Matam, 12 fév (APS) – Le mouvement ”Dental Dandé Mayo”, lancé en janvier dernier, nourrit l’ambition de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations des localités correspondantes dans la région de Matam (nord), en apportant des “solutions durables” à leurs difficultés.

”Dental Dandé Mayo a pour mission de participer à l’amélioration des conditions de vie des populations de cette zone”, a indiqué Sidiki Dia, chargé de la communication de ce nouveau mouvement, dans un entretien accordé à l’APS.

“Après avoir constaté le retard au développement de nos localités, nous avons mis en place M2D pour apporter des solutions durables à nos problèmes qui concernent surtout l’absence de routes praticables”, a-t-il dit.

Les populations du Dandé Mayo nord, ajoute-t-il, sont confrontées à des problèmes tels que l’enclavement et le manque de structures sanitaires, sans compter la prégnance du chômage.

Aussi Sidiki Dia et ses camarades réclament-ils l’achèvement des travaux de la route du Dandé Mayo nord, attendue pour ”désenclaver cette zone du Walo”, séparée du Diéry par deux ponts actuellement interdits à la circulation aux véhicules de poids lourds.

”Nous interpellons l’Etat afin qu’il nous règle tous ces problèmes […]”, a-t-il insisté, avant d’ajouter : “Nous plaidons également pour des subventions en matériels agricoles, car cette partie de la région est une zone à vocation agricole”, d’où la nécessité d’un “accompagnement des acteurs en engrais pour une hausse des rendements”.

Ce mouvement présidé par Bocar Agne, compte des membres originaires de différentes localités du Dandé Mayo nord, telles que Gawol, Diowol, Guiraye, Mow, Gawdal, Diamel ou encore Balé.

AT/SBS/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…