Matam, 24 déc (APS) Le  mouvement citoyen Goomou Yakaré Matam (GYM), a réclamé samedi à Matam (nord) la reprise des travaux de construction de l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) de la région  et le démarrage effectif des travaux de l’Université Souleymane Niang de Matam, ainsi que la réfection de plusieurs établissements scolaires de la localité, a déclaré son porte parole Amadou Sarr.

‘’Notre diagnostic nous a permis de constater l’abandon des travaux du chantier de l’ISEP, le caractère délabré de plusieurs établissements scolaires situés dans la commune de Matam. Pour le cas de l’Université, à part l’attribution du site de 70 ha, aucun acte n’a encore été posé’’, a dit le porte-parole de GYM au cours d’une conférence de presse.

M. Sarr a aussi plaidé pour la réhabilitation de plusieurs établissements scolaires de la commune de Matam qui sont dans un ‘’état de délabrement avancé comme le cas de l’école élémentaire Ibrahima Soriba Thioub’’.

Il a fait savoir que les locaux de cette école sont vétustes et certaines classes ont perdu leur toit, créant ‘’des problèmes de sécurité et de santé’’.

‘’Nous invitons les autorités à prendre toutes les mesures pour réfectionner cette école, de même que plusieurs autres établissements qui sont dans la même situation’’, a-t-il dit.

Sur un autre registre, les responsables du mouvement citoyen Goomou Yakaré Matam invitent les autorités à s’intéresser davantage à l’assainissement de la ville de Matam, alertant sur les fosses non couvertes dans des quartiers comme à Gourel Serigne.

AT/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…