Ourossogui, 8 juil (APS) – Le recueil de poèmes ‘’Insomnies’’ évoque les expériences personnelles, histoires et aventures vécues par son auteur, Abdoul Ndiadé, lors de ses voyages au Sénégal, en Afrique et en Europe

Ce recueil de 94 pages, divisé en plusieurs chapitres, est paru le 18 mars 2022 aux éditions l’Harmattan.

”Dans +Insomnies+, comme je suis du Fouta, je parle d’un jeune qui est animé d’un rêve d’aller émigrer. Cette ambition est motivée par des éléments que nous tous nous connaissons. Les émigrés, de retour, se réunissent à la place publique pour parler de leur vie en Europe, aux États-Unis en présence des jeunes, ce qui leur donne l’envie de quitter et d’aller ailleurs”, explique le poète et slameur dans un entretien avec l’APS.

Le natif de Thilogne, une commune du département de Matam, souligne que ces discussions ”font naître chez les jeunes écoutant ces échanges le rêve de vouloir partir pour un mieux-être”.

Le jeune va se dire que ces gens sont riches et ne manquent de rien, explique Ndiadé, agent de comptoir dans une pharmacie de Matam. ”C’est un facteur motivant pour lui, sans oublier le fait qu’il était déjà fiancé et a besoin d’argent pour se marier’’, ajoute le poète plus connu sous le nom de Mody Ndiadé. C’est dire selon lui que c’est ‘’une autre source de motivation’’ pour tout jeune qui rêve de partir à l’aventure.

‘’En plus de cela, il écoute les diseurs de bonnes aventures qui lui disent qu’il faut y aller si tu veux réussir. Tous ces éléments réunis, le jeune décide de faire le voyage. A partir de là, il est habité par des nuits d’insomnies, d’où le titre +Insomnies+’’, justifie l’auteur.

Alors, tout jeune homme tombé sous le charme de ces récits fait comme s’il avait déjà pris l’avion et était bien arrivé à destination, lance l’auteur.

Ce livre reflète son expérience personnelle, lui qui est parti à l’aventure à plusieurs reprises dans près d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Europe. Il a en effet séjourné au Mali, au Bénin, au Congo, en Mauritanie, au Cameroun, au Gabon et au Portugal, un pays où il avait fait escale pour un voyage avorté vers les Etats-Unis.

L’auteur revient aussi sur son passage dans un pays de l’Afrique centrale, où les policiers ont la manie de demander tout le temps des papiers aux étrangers.

Abdoul Ndiadé évoque par ailleurs dans ce recueil de poèmes, le mariage traditionnel à Adéane, une commune du département de Ziguinchor. Il déclare être tombé sous le charme de cette localité du sud du pays en voyant juste son nom sur une pièce d’identité.

Le recueil aborde aussi entre autres thèmes d’actualité Sikilo, une localité de la région de Kaffrine théâtre l’année dernière d’un tragique accident de la route, une manière pour lui de sensibiliser sur la sécurité routière, l’indiscipline et la surcharge.

‘’J’ai considéré cet accident comme un véritable drame. A l’image de bon nombre de Sénégalais, j’ai été touché. Je me suis mis à répéter ce mot Sikilo. De là, j’ai écrit pour sensibiliser en parlant des surcharges, de l’irresponsabilité et du nom respect des normes routières’’, fait-il savoir.

L’auteur du recueil de poèmes ‘’Insomnies’’ soutient que l’écriture lui procure beaucoup de bonheur. Il dit se sentir toujours bien en écrivant. ‘’Ce contact avec l’écriture me donne des moments de paix et m’apporte plus que quand je suis avec des gens en train d’échanger’’, explique-t-il.

Ndiadé n’hésite pas aussi à slamer ses textes poétiques grâce à l’aide d’un ami producteur.

AT/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-LITTERATURE / L’Harmattan Sénégal présente deux ouvrages sur le blanchiment de capitaux dans l’UEMOA, samedi

Dakar, 19 avr (APS) – La maison d’édition Harmattan Sénégal abrite, samedi à 1…