Matam, 22 déc (APS) – Le projet académique ”Ndaw Wuné”, mis en oeuvre dans la région de Matam depuis 2022 aura à un impact sur l’amélioration des enseignements apprentissages dans les établissements scolaires de la région, a indiqué l’Inspecteur d’académie, Docteur Mbaye Babou.

”Le projet Ndaw Wuné aura à coup sûr un impact sur les améliorations apprentissages. C’est cela que nous constatons dans un premier temps avec le déroulement de ce projet”, a-t-il dit, jeudi a l’occasion d’un atelier bilan du projet.

Initié par l’ONG Associés en recherche, éducation et développement (ARED), le programme Ndaw Wuné consiste à ”réduire la vulnérabilité à l’apprentissage par la mise en place d’un programme de remédiation en lecture et en mathématiques’’.

”Le médium principal du projet est la langue nationale qui permet une meilleure adaptation. Le développement d’un tel projet va nous appuyer dans le sens de mieux faire réussir nos élèves”, a fait savoir Dr Babou.

Il a laissé entendre que l’Académie de Matam et les Inspections de l’éducation et de la formation (IEF) développent ce projet académique et des programmes de circonscription qui consistent à améliorer les enseignements apprentissages et le pilotage des établissements.

Pour sa part, le consultant Seydou Sy a souligné que ce projet de l’ONG ARED est déroulé dans les Académies de Kaolack, Diourbel et Saint-Louis.

”Ndaw Wuné est essentiellement centré sur la remédiation avec une spécificité qui est de recourir aux langues nationales notamment au Pulaar, au Wolof et au Sérère pour essayer d’apporter une assistance appropriée aux élèves en difficulté d’apprentissage en lecture initiale et en mathématiques”, a expliqué M. Sy.

AT/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …