Matam, 8 mars (APS) – La Fondation Maladel a remis, vendredi, des dons composés entre autres de produits laitiers, de serviettes hygiéniques et de matelas au District sanitaire, au lycée Fadel Kane et à la Maison d’arrêt de Matam (nord), dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme.

”Cette année, nous avons décidé de remettre des dons au district sanitaire de Matam, au lycée Fadel Kane, à la Maison d’arrêt. Ils sont composés de lait, de la farine enrichie, du savon, des serviettes hygiéniques, des matelas, des parfums et des effets de toilette”, a dit Khadidiatou Diallo Watt, président de la Fondation donatrice.

Pour cette troisième édition, la Fondation a été soutenue par l’Association des commerçants de Ourossogui et des épouses des chefs de service de la région de Matam.

Le médecin-chef du district sanitaire de Matam, Docteur Alioune Mbacké s’est réjoui de cette action de Mme Watt qui, selon lui, ”vient à son heure”.

”C’est un plaisir de voir que les autorités nous soutiennent pour résoudre des problèmes cruciaux afin de pouvoir relever les indicateurs et mieux prendre en charge les populations, notamment les enfants et les femmes qui vont bénéficier de cet important lot”, a-t-il déclaré.

Il a rappelé que le district est en train de réhabiliter le site de prise en charge de la malnutrition, qui ”constitue un problème prioritaire dans la région de Matam”.

Cette initiative, d’après le Dr Mbacké, prouve que les autorités de la région sont à l’écoute des services et des populations pour répondre à leurs besoins.

AT/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FRANCE-PATRIMOINE / Patrimoine de Senghor : l’ancien président n’avait pas pris de dispositions sur son héritage, selon Amadou Ly

Dakar, 19 avr (APS) – Le secrétaire général de la fondation Léopold Sédar Senghor, A…