Ndendory (Kanel), 8 mars (APS) – Les populations des localités impactées par les activités de la mine de phosphate de Hamady Hounaré, dans la région de Matam (nord), réclament trois milliards de francs CFA en guise d’indemnisation aux propriétaires des champs situés sur le site d’exploitation.

Outre Hamady, deux autres communes du département de Kanel sont impactées par les activités de cette mine de phosphate exploitée par la Société minière de la vallée (SOMIVA).

S’exprimant au cours d’une conférence de presse tenue à Ndendory, jeudi, Yaya Kane, coordonnateur d’un collectif regroupant les impactés de cette mine, a réclamé “des indemnisations dignes” pour les populations concernées.

”Nous réclamons à la Société minière de la vallée un montant de trois milliards de francs CFA en guise d’indemnisation pour les trois communes impactées par l’exploitation. Les populations souhaitent aussi la mise en place d’une convention tripartite entre la SOMIVA, les villageois et le préfet de Kanel”, a-t-il déclaré.

”Il faut que la SOMIVA soit impliquée dans l’accord. Et dans ce cas, il devra y avoir une nouvelle négociation sur le montant, mais également un engagement de la société à faire évoluer les indemnisations pour les propriétaires des champs qu’elle va utiliser dans le futur”, a expliqué M. Kane.

Seuls 127 hectares sont pour le moment concernés par l’exploitation du phosphate dans les trois communes.

”Pour ce cas précis, l’autorité administrative a mis en place une commission départementale dans le respect de la loi avec toutes les parties [concernées]. Il y a eu un désaccord, ce qui nous a poussés à longuement discuter avec les populations qui sont revenues avec une proposition”, selon le directeur général de la SOMIVA, Ibrahima Sarr.

Il avait fait cette précision, lundi, lors d’un comité régional de développement (CRD) sur la restitution des résultats du rapport 2022 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).

Ibrahima Sarr avait signalé que les propositions des populations avaient été transmises au préfet de Kanel, qui ”a la charge d’exercer son pouvoir dans le cadre de la commission départementale”.

AT/BK/ASG

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…