Matam, 11 jan (APS) – Des chefs de village de la région de Matam (nord), misant sur la sensibilisation pour une meilleure implication des populations dans la lutte contre les feux de brousse, ont multiplié des rencontres dans ce sens ces dernières semaines, pour arriver à réduire l’ampleur de ce fléau.

”Les chefs de village sont à la base et en proximité avec les populations. C’est pour cette raison que nous avons jugé nécessaire de les rencontrer et de leur parler de ce fléau pour qu’ils puissent participer à son éradication”, a expliqué le président de l’association des chefs de village de la région de Matam, Aboubackry Ndao, dans un entretien avec l’APS.

Selon M. Ndao, chef de village à Garly, trois réunions ont été tenues dans les trois départements de Matam, ”afin de sensibiliser les populations, à travers les chefs de village, pour réduire les feux de brousse dans la région”.

Dans le département de Matam, Aboubackry Ndao et ses collègues se sont rencontrés à Ogo, après avoir tenu une réunion à Bokilaji (département de Kanel), et à Younouféré, dans le département de Ranérou.

”Nous avons choisi la commune de Ogo, car les feux de brousse y sont fréquents dans plusieurs villages. L’élevage est très développé dans cette commune où on retrouve plusieurs éleveurs à la recherche de pâturage”, a expliqué M. Ndao, par ailleurs directeur de l’école 2 de Ourossogui.

Des agents des eaux et forêts et des autorités administratives ont également participé à ces rencontres, promettant d’accompagner cette initiative.

Il a signalé qu’à l’issue de ces rencontres, un ”document a été fourni et partagé avec l’administration, les services des eaux et forêts et des partenaires”.

A en croire Aboubacry Ndao, pour l’heure, c’est seulement dans le département de Ranérou qu’une ”accalmie a été notée”.

AT/BK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…