Kaolack, 21 mars (APS) – Le candidat de la coalition Diao 2024 à la présidentielle de mars 2024, El Hadji Mamadou Diao, estime que la ville de Kaolack (centre) doit être érigée en un hub maritime, son port pouvant rendre le Sénégal et l’économie de la région davantage attractifs.

‘’On doit faire de Kaolack un hub maritime qui permette au Sénégal de pouvoir concurrencer d’autres pays qui s’ouvrent maintenant à la destination malienne. L’intérêt du port de Kaolack, c’est de pouvoir rendre le Sénégal attractif, mais surtout de créer une autre attractivité économique dans la région de Kaolack’’, a-t-il notamment dit.

Si l’essentiel des importations du Mali, premier partenaire commercial du Sénégal, passait par Kaolack, cela créerait de nouvelles opportunités économiques, a affirmé M. Diao lors d’une caravane à Kaolack, dans le cadre de la campagne électorale en vue du scrutin du 24 mars 2024.

‘’Kaolack est une ville qui a d’énormes potentialités, avec une jeunesse dynamique et courageuse, qui a envie de prouver. Mais, même les offres d’encadrement en matière d’enseignement supérieur sont insuffisantes. Il y a des universités qui n’existent que de nom, il faut le dire’’, a-t-il fustigé.

Soulignant que les jeunes de Kaolack ont envie de réussir dans une ville qui a un potentiel et une économie dynamique, El Hadji Mamadou Diao, plus connu sous le nom de Mame Boye Diao, est d’avis que le développement du Sénégal ne peut se réaliser si des politiques économiques spécifiques ne sont pas déroulées en faveur de Kaolack.

‘’La politique d’industrialisation doit commencer par la transformation des produits locaux avant de l’étendre ailleurs. On ne peut pas concentrer tous les investissements dans un seul centre qui a fini de montrer ses limites. Si on veut faire dans la transformation sérieuse des productions agricoles, il faut venir à Kaolack qui est une région agricole’’, a-t-il lancé.

Il déclare que ‘’rien n’a été fait pour embellir Kaolack dont le cadre de vie fait honte à ses populations, alors que cette ville n’a rien fait pour mériter un tel sort”. Il pense que ”les collectivités territoriales ne connaissent même pas l’importance de mettre en place un bon cadre de vie’’.

A en croire Mame Boye Diao, les populations de Kaolack sont conscientes du potentiel de leur ville, chose qui justifie l’importance de mettre le curseur dessus pour leur permettre d’avancer.

ADE/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Tambacounda : le gouverneur appelle au renforcement des moyens matériels et humains de la douane

Tambacounda, 16 avr (APS) – Le gouverneur de Tambacounda, Guedj Diouf, après une sai…