Dakar, 11 avr (APS) – La junte au pouvoir au Mali a annoncé la suspension jusqu’à nouvel ordre de toutes activités des partis politiques et associations politiques sur toute l’étendue du territoire en invoquant ”des raisons d’ordre public”.

‘’Sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, pour raisons d’ordre public, les activités des partis politiques et les activités à caractère politique des associations sur toute l’étendue du territoire national’’, a déclaré, mercredi soir, le colonel Abdoulaye Maïga, ministre de l’Administration territoriale lors d’un point de presse.

Lisant un décret pris en conseil des ministres par le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, le porte-parole du gouvernement a justifié une telle décision par la situation sécuritaire sur le terrain.

‘’La situation sécuritaire sur le terrain est l’une des raisons de la suspension jusqu’à nouvel ordre des activités des partis et associations politiques du Mali’’, a-t-il expliqué dans des propos rapportés par le site Internet de Radio France internationale (RFI).

La reprise de la ville de Kidal, en novembre 2023, des mains des ex-rebelles ainsi que d’autres localités ne signifie pas la fin du terrorisme, des questions de sécurité, a fait valoir le colonel Abdoulaye Maïga.

Selon lui, d’autres défis sécuritaires sont à relever alors qu’au même moment, la classe politique malienne ”mène des débats stériles” et, est ”coupable de subversion”.

AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-SANTE-COLLECTIVITES / Tivaouane : Un chirurgien-dentiste lance les activités d’un bloc dentaire par des consultations et des soins gratuits

Tivaouane, 26 mai (APS) – Le chirurgien-dentiste Babacar Ndiaye Amdy Diouf a lancé, …