Porokhane (Kaolack), 25 jan (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Sidiki Kaba, a sollicité des prières du Khalife général des mourides, pour une élection présidentielle apaisée, à l’occasion de la cérémonie officielle du Magal de Porokhane, célébré jeudi dans cette ville de la région de Kaolack (centre).

‘’C’est dans la paix qu’il est possible de faire de bonnes choses, c’est pourquoi, nous sollicitons du marabout des prières pour que la prochaine élection présidentielle se passe dans la paix au grand bonheur des Sénégalais’’, a-t-il notamment déclaré.

Le ministre de l’Intérieur souhaite que cette élection, prévue le dimanche 25 février prochain, se passe dans la paix et la stabilité, ‘’comme ça été toujours le cas au Sénégal’’, ‘’afin que le lendemain, tout le monde aille travailler dans la paix et le calme’’.

A la tête d’une forte délégation venue représenter l’Etat, M. Kaba a dit toute sa satisfaction de participer au Magal de Porokhane qui célèbre Sokhna Mame Diarra Bousso (1833-1866), la vénérée mère du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké (1853-1927).

A son arrivé dans cette cité religieuse du département de Nioro du Rip, le ministre de l’Intérieur et sa délégation ont été accueillis par le président du comité d’organisation de ce Magal, Serigne Bassirou Mbacké Porokhane avec qui ils sont allés se recueillir au mausolée de Mame Diarra Bousso.

‘’Nous sommes venus à notre nom et au nom du président de la République Macky Sall qui a dépêché mardi dernier une forte délégation conduite par le Premier ministre Amadou Bâ, pour transmettre son message de reconnaissance et de gratitude au Khalife’’, a dit Sidiki Kaba.

Selon lui, le chef de l’Etat avait instruit à l’ensemble des membres du gouvernement de prendre toutes dispositions pour une bonne tenue de cet évènement religieux de dimension internationale.

‘’L’importance de ce Magal n’est plus à démontrer puisque celle qui est célébrée est une femme exceptionnelle, un modèle de vertu et de piété, une éducatrice, une femme qui, toute sa vie durant, a incarné les valeurs de l’Islam. C’est un exemple à suivre au Sénégal, en Afrique et dans le reste du monde’’, a fait valoir le ministre de l’Intérieur.

S’exprimant au nom de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, Serigne Fallou Mbacké a, d’emblée, salué l’engagement des fidèles et autres pèlerins qui se sont ‘’tous’’ mobilisés pour une ‘’parfaite organisation’’ du Magal de Porokhane, ‘’dans le respect des préceptes de l’Islam, des recommandations du prophète Mohamed (PSL) et des enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké’’.

Le guide religieux, qui a appelé les uns et les autres a davantage de foi en Dieu et de respect des préceptes de l’Islam, a salué les dispositions prises par l’Etat du Sénégal pour que cet évènement soit une ‘’parfaite réussite’’.

Serigne Fallou Mbacké qui, au nom de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, a formulé des prières pour cette élection à venir se passe dans la paix et le calme, a invité les sénégalais à ‘’cultiver la paix, à se respecter réciproquement et à travailler inlassablement’’ pour le développement de leur pays.

‘’Le pouvoir est détenu par Dieu qui le transmet à qui il veut et quand il (Dieu) le veut. Donc, celui qui en a profité grâce à Dieu doit aussi penser aux autres qui sont au bas de l’échelle et de comprendre que ce sont ceux-là qui l’ont élu. Que ceux qui ne sont pas au pouvoir travaille davantage et de ne pas se presser’’, a indiqué Serigne Fallou Mbacké.

ADE/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…