Dakar, 23 nov (APS) – Le ”bilan matériel” de Macky Sall, ses annonces en Conseil des ministres et les dernières nouvelles de Ousmane Sonko détenu à la prison du Cap Manuel où il commence à recevoir ses proches après une série de grève de la faim sont au menu des quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Sud Quotidien met en exergue le ‘’bilan matériel’’ des 12 ans de présidence Macky Sall.

”Si le bilan immatériel du Président de la République, laisse à désirer (voir Sud Quotidien, du mercredi 22 novembre 2023), celui dit matériel est plus qu’élogieux. Entre le Train express régional, les routes et autres autoroutes qui ont permis de rapprocher les centres urbains, des villages et hameaux, sans occulter les stades et autres centres internationaux de conférences, il ne serait pas exagéré de coller à Macky Sall l’étiquette de bâtisseur. Ces détracteurs y ajouteront toujours, à quel prix ? Toutefois, force est de reconnaître qu’il a fait plus que ses prédécesseurs’’, écrit Sud qui affiche à la Une : ‘’Macky Sall, le bâtisseur’’.

Le Soleil souligne que le chef de l’Etat a insisté, mercredi en Conseil des ministres, sur le suivi des décisions qu’il a prises durant sa dernière tournée dans les régions de Kédougou, de Kaolack, Kaffrine et Fatick.

L’Observateur annonce que, dans le cadre de la lutte contre la corruption, Macky Sall a décidé d’élargir la liste des assujettis à la déclaration de patrimoine.

”Macky Sall va élargir l’éventail des personnes assujetties au dépôt de la déclaration de patrimoine. Deux projets de loi ont été adoptés hier mercredi 22 novembre, en conseil des ministres pour renforcer les compétences de l’Ofnac et introduire de hauts fonctionnaires de la Justice et de l’administration territoriale dans le régime de la déclaration de patrimoine. De nouvelles dispositions sont introduites dans le texte pour corser les sanctions”, rapporte L’Obs.

Concernant les nouvelles de Ousmane Sonko, le quotidien Bës Bi affiche à la Une: ‘’Plus de grève de la faim, Plan B, audiences, stratégies…, Sonko joue la Realpolik’’. ‘’Sonko est donc sorti de la Réanimation. Et n’a qu’une seule priorité : la réanimation de son parti, dissous, qui avait pris un coup de léthargie en commençant par la collecte de parrainages citoyens. Il commence aussi à recevoir des +audiences+ au +palais+ du Cap Manuel. Guy Marius Sagna est d’ailleurs passé, hier, comme d’autres’’, rapporte le journal.

Dans des propos rapportés par le journal, le député Guy Marius Sagna a déclaré : ‘’Je viens de voir le président Ousmane Sonko à la prison du Cap Manuel. Tout de blanc vêtu avec un chapeau sur la tête, il n’a rien perdu de ses taquineries. J’ai rarement vu Sonko en si bonne santé, en pleine possession de tous ses moyens avec un mental si conquérant et un tel optimisme’’.

”Démarrage des visites au Cap manuel pour le leader de l’ex-parti Pastef : Ousmane Sonko est en grande forme, selon ses visiteurs’’, selon le journal Les Echos qui rapporte les témoignages de Guy Marius Sagna, Habib Sy et de Ckeikh Tidiane Dièye, des proches du leader de Pastef.

Vox Populi note qu’après ses grèves de la faim, Ousmane Sonkoi ”reprend apparemment du poil  de la bête”.

Commentant cette ”ronde” des alliés au Cap Manuel, L’As écrit: ”L’Etat desserre l’étau autour de Sonko”.

Source A revient sur le passage à l’Assemblée nationale du ministre de l’Education Cheikh Oumar Anne lors du vote du budget de son département pour l’exercice 2024.

‘’Hausse de 130 milliards de FCFA du budget, abris provisoires, écoles construites depuis 2012, situation des enseignants dans les daaras : Cheikh Oumar Anne s’explique’’, selon le journal, soulignant que la hausse du budget découle de l’impact financier issu des accords entre l’Etat et les enseignants, l’impact des réclamations des décisionnaires et les dotations des nouveaux collèges.

Avec un budget de près de 1000 milliards de francs CFA pour l’éducation, ”l’argent ne fait pas le bonheur’’, dit Le Quotidien qui précise que le gros de ce budget est consacré au dépenses de personnel. ‘’Le déficit d’ enseignants, les daaras, l’alimentation scolaire, la résorption des abris provisoires, la question des enseignants décisionnaires ont été, entre autres, les préoccupations des députés’’, signale la publication.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT-SOCIAL / Richard-Toll: d’anciens sportifs offrent des kits alimentaires à des familles démunies

Richard-Toll, 4 mars ( APS) – Une association d’anciens sportifs dénommée R…