Dakar, 27 déc (APS) – Le chef de l’Etat a demandé, mercredi en Conseil des ministres, au gouvernement de capitaliser le patrimoine des infrastructures routières, autoroutières et ferroviaires ‘’en évaluant ses impacts sur la croissance, la création d’emplois et le progrès économique et social global’’.

Abordant ‘’la modernisation des transports terrestres et l’amélioration de la circulation routière et autoroutière’’, le chef de l’Etat ‘’a rappelé son engagement depuis 2012, pour un vaste programme d’infrastructures routières, autoroutières et ferroviaires qui a accéléré la connexion entre les différentes régions et localités du Sénégal et facilité la circulation des personnes et des biens, contribuant au développement des activités économiques et à la valorisation des potentialités de nos terroirs’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

La même source ajoute que ”le président de la République a ainsi demandé au gouvernement de capitaliser ce patrimoine en évaluant ses impacts sur la croissance, la création d’emplois et le progrès économique et social global’’.

Macky Sall a également ‘’salué les efforts de relance du chemin de fer, avec le succès de l’exploitation et du développement du TER, en demandant au gouvernement de prendre toutes les dispositions, pour accélérer la réalisation intégrale, dans les délais, de la phase II sur l’axe Diamniadio-AIBD’’.

Il a, en outre, indiqué, ‘’l’urgence d’une montée en puissance des Chemins de fer du Sénégal (CFS), avec l’accélération notable de la réhabilitation du tronçon Dakar-Tambacounda’’.

Le communiqué signale que dans cet élan, le chef de l’Etat a demandé au Premier ministre de ‘’finaliser avec le Ministre chargé des Transports terrestres et le Ministre chargé du Développement des Chemins de fer, la Stratégie nationale de Modernisation des chemins de fer avec une gouvernance renforcée du système ferroviaire dans toutes ses composantes (CFS, Grands Trains du Sénégal, SENTER, SETER, Fonds de Développement des Transports terrestres)’’.

Il a, par ailleurs, rappelé au ministre des Transports terrestres, ‘’l’impératif d’une maitrise stratégique des différents programmes de renouvellement des véhicules de transport et des gros porteurs afin d’améliorer la mobilité urbaine et interurbaine, de renforcer la sécurité routière et de soutenir une meilleure organisation des professionnels en termes d’encadrement, de conditions de travail et de protection sociale’’.

Le communiqué rapporte que dans ‘’cette dynamique de transformation du sous – secteur des transports terrestres’’, Macky Sall ‘’s’est félicité des actions réalisées par l’Etat en vue de moderniser le parc de la société Dakar Dem Dik DDD qui vient de réceptionner 370 nouveaux bus de dernière génération’’.

Dès lors, ajoute le document, le président de la République a demandé au ministre des Transports terrestres de ‘’veiller à la qualité des services publics de transport’’. A ce titre, il a salué ‘’le lancement opérationnel, à compter de ce 27 décembre 2023, des activités du Bus Rapid Transit (BRT); projet emblématique de la modernisation des transports publics routiers dans l’agglomération dakaroise’’.

Macky Sall a invité le gouvernement à ‘’prendre toutes les mesures requises, afin d’assurer la fonctionnalité optimale des dessertes du BRT’’.


OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria

Dakar, 21 fév (APS) – Le Sénégalais, Mohamed Malick Fall, récemment nommé au poste de coor…