Dakar, 31 déc (APS) – Le président Macky Sall a fait part dimanche de sa décision de mettre en place une Fondation dédiée à la paix, au dialogue et au développement après avoir transmis le pouvoir à son successeur.

Le Sénégal organise le 25 février prochain une élection présidentielle à laquelle le président sortant ne participe. Son successeur va officiellement prendre ses fonctions le 2 avril.

”Après la transmission du pouvoir, je mettrai en place une Fondation dédiée à la paix, au dialogue et au développement, pour continuer à m’investir dans des causes qui me sont chères’’, a notamment déclaré Macky Sall dans un message solennel du nouvel transmis à l’APS.

Le chef de l’Etat sénégalais a assuré que la Fondation qu’il entend mettre en place allait œuvrer en faveur de la coexistence pacifique des peuples, du dialogue des cultures et des civilisations, du développement durable et inclusif, de la justice climatique.

Il n’a pas manqué d’évoquer le financement de la santé, en particulier la santé maternelle et infantile, le soutien à la jeunesse, le développement des infrastructures en Afrique et la réforme de la gouvernance mondiale, ‘’qui a mobilisé avec succès notre diplomatie lors de mon mandat à la tête de l’Union africaine’’.

”D’ici là, mes chers compatriotes, continuons notre marche commune, main dans la main, pour un Sénégal uni et prospère, dans la paix, la sécurité et la stabilité’’, a conclu Macky Sall pour ce qui constitue son dernier discours prononcé à la veille du nouvel an en tant que chef de l’Etat.

AKS/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…