Diamniadio, 17 déc (APS) – Le chef de l’Etat a annoncé, samedi, à Diamniadio, sa décision de transformer l’Inspection des Daaras en Direction dont le responsable sera nommé lors du prochain Conseil des ministres.

La décision a été prise de remplacer l’Inspection des daaras par une direction dans le décret portant organisation du ministère de l’Education nationale, a dit Macky Sall, lors de la 2éme édition de la Journée nationale des daaras organisée au Dakar-Arena de Diamniadio.

Dans une ‘’perspective prometteuse’’, a souligné le chef de l’Etat, la direction des daaras, issue des avancées de la première édition de cette journée, va s’occuper de l’élaboration d’un document d’orientation pour la modernisation des écoles coraniques.

Ce document, a précisé Macky Sall, servira de ”modèle à notre offre éducative et sera accompagné d’un système national de suivi-évaluation, ainsi que d’une cartographie nationale des daaras, qui sera actualisée en permanence pour faciliter le processus de modernisation de cette offre d’éducation’’.

Cette direction déroulera un programme de renforcement de capacités des acteurs professionnelles pour ‘’donner des outils pédagogiques aux maîtres coraniques’’, a t-il indiqué.

Concernant la doléance relative à la mise en place d’un ministère en charge des daaras, le chef de l’Etat a répondu qu’il faut ‘’avancer pas à pas et ne pas précipiter les choses’’. Il a rappelé qu’un recrutement de 650 maîtres coraniques a été fait par l’Etat pour les intégrer dans la fonction publique.

Mais, a  t -il dit, un accord cadre sera signé avec les associations pour la promotion des Daaras qui sera mis sur le projet de loi portant statut des Daaras.

L’école coranique continuera de bénéficier de l’appui de l’Etat au même titre que les autres formes d’enseignement mais devra également rester sous la coupe du ministère en charge de l’Education nationale, a t-il dit, évoquant ”la continuité” de l’Etat et ”l’importance du daara qui mérite plus que par le passé, une attention particulière en tant qu’instrument de cohésion à renforcer”.

Les coordinations régionales des associations de maîtres coraniques venues des 14 régions du Sénégal ont pris part à cette journée qui a été l’occasion de primer les lauréats du ‘’Grand prix international de récital de coran Macky Sall’’ avec des participants venus de 7 pays de la sous région.

La sénégalaise Ndeye Bousso Diattara a remporté le premier prix, suivi de Ibrahima Sow de la Côte d’Ivoire et de Maimouna Baldé venue du Nigéria.

ADL/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…