Dakar, 25 janv (APS) – L’Union africaine (UA) a décidé de faire de 2024 ‘’l’Année de l’éducation’’, appelant les gouvernants à ‘’une accélération des progrès vers la réalisation de l’Objectif de développement durable 4 (ODD4)’’.

Dans un communiqué conjoint, l’Unicef et l’UNESCO rappellent que la mission commune avec l’UA consiste à transformer les engagements de haut niveau pris lors du Sommet sur la transformation de l’éducation (septembre 2022) en actions concrètes, en dotant les apprenants africains des compétences, des valeurs, des attitudes et des connaissances qui sont essentielles pour s’intégrer pleinement dans la société et avoir le meilleur avenir possible.

Les deux agences demandent ”instamment aux gouvernements et aux partenaires de redoubler d’efforts pour promouvoir un financement public national équitable de l’éducation, en accordant la priorité aux enfants les plus vulnérables’’.

L’objectif est de ”réduire les disparités entre les apprenants et d’atteindre une couverture universelle”, soulignent-elles, notant que ”les pays où l’apprentissage et le nombre d’années de scolarisation de qualité sont plus élevés connaissent moins de conflits et une augmentation de la sécurité’’.

Cet ‘’appel global à l’action’’ a été réitéré par diverses organisations et institutions internationales dont l’ONU qui souligne l’urgence et l’importance d’un effort de collaboration pour transformer l’éducation, la rendre inclusive, orientée vers la paix et résiliente face aux défis du 21ème siècle.

ADL/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHE / Cap-Skirring: trois morts et un disparu dans le chavirement d’une pirogue

Ziguinchor, 20 fév (APS) – Trois pêcheurs ont péri dans le chavirement d’une p…