Thiès, 23 avr (APS) – L’université Iba-Der-Thiam (UIDT) de Thiès (ouest) a annoncé mardi vouloir former 400 étudiants à la distribution de produits agricoles et de services locaux, dans le cadre d’un projet d’une durée de quatre ans (2024-2028), à dérouler conjointement avec l’université de Lille (France).

Le Partenariat avec l’enseignement supérieur africain/Distribution des produits et services de commercialisation des produits locaux (PEA DISCOM), lancé le même jour à Thiès, va offrir à ses bénéficiaires une formation en entreprise et une formation universitaire, selon Mamadou Bousso, son coordonnateur à l’UIDT.

Les étudiants en licence et les doctorants sont les cibles de cette initiative, a-t-il précisé lors de la cérémonie de lancement du projet.

La formation sera ouverte en même temps aux acteurs du commerce.

Le projet de formation financé par l’Agence nationale de la recherche (France) et l’UIDT va offrir des bourses de mobilité et soutenir les bénéficiaires durant leur séjour en entreprise. Les étudiants seront formés à la vente des produits agricoles locaux.

Il s’agira d’offrir des compétences aux jeunes Sénégalais pour les aider à ‘’développer des projets dans les domaines de l’agroalimentaire, de l’agriculture et de l’entrepreneuriat’’, a précisé le professeur Mbaye Fall Diallo, de l’Institut d’administration des entreprises, un démembrement de l’université de Lille.

Une dizaine d’entreprises associées à cette initiative vont aider à l’insertion professionnelle des étudiants, selon M. Diallo.

Les bénéficiaires vont suivre des enseignements à l’université et poursuivre leur formation en entreprise dans les magasins de l’enseigne française Auchan, qui va les rémunérer, assurent l’UIDT et l’université de Lille.

La formation portera sur les relations d’affaires, le marketing, l’emballage, le branding, la communication et la logistique.

Les étudiants vont apprendre à développer des partenariats et à transporter des produits agricoles au Sénégal et à l’étranger. Les cours vont se dérouler aussi bien en présentiel qu’à distance.

Des annexes de l’université Iba-Der-Thiam seront réhabilitées et équipées, grâce à l’Université virtuelle du Sénégal, qui est également associée au projet. L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises du Sénégal et la banque CBAO contribueront à la mise en œuvre de cette initiative.

Le Centre international du commerce extérieur du Sénégal est associé à l’initiative. D’autres universités africaines pourraient rejoindre le partenariat, selon Mamadou Bousso.

Mbaye Fall Diallo affirme que les partenaires vont aider à la distribution des produits agricoles des trois régions sénégalaises de la Casamance (sud), dont une importante partie se détériore faute d’une bonne commercialisation et d’une conservation correcte.

Il va s’agir, pour les étudiants bénéficiaires, d’‘’apprendre ce qui se fait dans la grande distribution et de l’adapter à notre contexte, afin d’aider les acteurs locaux à bien vendre’’, a résumé M. Bousso.

ADI/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…