Louga, 5 Déc (APS) –  Le centre de santé secondaire communautaire du quartier Montagne de Louga, inauguré mardi, a été baptisée du nom de la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

La marraine est ”une femme de devoir qui mérite tous les honneurs’’, a lancé le directeur régional de la santé, Cheikh Sadibou Senghor, qui a présidé la cérémonie. Il a relevé que ‘’le quartier Montagne, qui abrite le centre de santé secondaire, [se trouve dans] une zone isolée, loin du poste de santé”. C’est pourquoi l’ONG “Action Développement” (ACDEV) a décidé d’y construire un centre de santé secondaire pour rapprocher les populations de ce quartier d’une structure sanitaire, indique-t-on.

Le directeur régional de la santé a magnifié ‘’l’approche inclusive dans la mise en place de ce centre de santé, avec l’implication de toutes les parties prenantes, allant des religieux aux chefs coutumiers, sans oublier les communautés, les  collectivités territoriales et les jeunes, entre autres”.

‘’C’est cette approche qui fait un peu petit peu que ce centre de santé est assez particulier, mais également le fait qu’au-delà du dispositif qui  a été mis en place pour assurer les soins aux communautés, il y a un important volet promotion et prévention autour de ce  projet’’, a-t-il fait valoir.

”La vocation de ce centre est de venir en appoint au système de santé du Sénégal, comme nous le faisons un peu partout, mais aussi elle s’inscrit dans le cadre  du projet de Renforcement des activités de santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR) dans les régions de Dakar, Fatick et Louga, financé par la Fédération pour la planification familiale (IPPF)”, a expliqué le directeur exécutif de l’ONG ACDEV, Dr Cheikh Tidiane Athie.

Il  a précisé que ‘’le centre de santé est doté d’un service de médecine générale, d’un service de maternité qui a un échographe, un centre spécialement dédié à la santé des jeunes et des adolescents’’.

Il est prévu également de mettre en place un cabinet dentaire et un laboratoire d’analyses médicales complet et d’autres services, afin de mieux satisfaire la demande en termes de santé, poursuit-il.

‘’Le centre de santé communautaire Dr. Marie Khémesse Ngom Ndiaye va permettre de désenclaver certaines localités de la commune de Louga, notamment le quartier Montagne où il n’y avait pas de structure de santé pour une population d’environ 23.000 habitants’’, a-t-il magnifié.

DS/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FORMATION / Tivaouane : signature d’une convention entre l’ONFP et AJANA Maintenance pour former les travailleurs de la Grande mosquée

Tivaouane, 25 fév (APS) – L’ Association Jamaatou Nour Assouniya (AJANA Mainte…