Banjul, 6 mai (APS) – L’Organisation de la coopération islamique (OCI) dont le 15e Sommet s’est achevé, dimanche, à Banjul, a réclamé l’arrêt immédiat de l’agression israélienne contre la bande de Gaza et l’acheminement de l’aide humanitaire.

Dans une résolution sur la Palestine lue par Hissein Brahim Taha, le Secrétaire général de l’OCI, le Sommet de Banjul a appelé à une mobilisation de tous les Etats membres en faveur du droit des Palestiniens à un État indépendant sur les frontières de 1967, avec Al-Quds Al-Shareef comme capitale.

Le sommet a également réitéré son soutien à engager des actions juridiques en vue de traduire Israël devant les plus hautes juridiction internationales.

Ces actions visent “à amener Israël à rendre des comptes devant la Cour internationale de justice et les tribunaux pour les crimes odieux contre le peuple palestinien”, a dit M. Taha.

Les chefs d’État et de gouvernement ont également planché sur le cas des autres pays membres de l’organisation qui font à face des situations difficiles.

Les dirigeants ont prôné “le dialogue pour parvenir à des solutions pacifiques” au Yémen, en Libye, au Soudan, a indiqué Hissein Brahim Taha.

De même, le sommet a souligné la nécessité de faire des efforts afin renforcer la sécurité et la stabilité, gages de développement, dans la région du Sahel et du bassin du Lac Tchad.

Le sommet de Banjul a insisté sur l’importance d’accélérer le processus de développement, le commerce intégral et de renforcer la coopération dans les domaines de la science et de la technologie.

Les dirigeants ont montré un intérêt particulier à la situation des femmes, des enfants et des personnes vulnérables du monde musulman.

Ils ont également abordé le renforcement de la coopération économique, des échanges commerciaux, de l’agriculture afin de ”soutenir la sécurité alimentaire et protéger l’environnement”.

Il a aussi été question de combattre l’islamophobie et la haine religieuse. L’OCI appelle à un renforcement du dialogue et à une compréhension mutuelle entre les différentes religions et cultures.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JUSTICE-ASSISES / Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice : un rendez-vous pour rapprocher la justice des justiciables (magistrat)

Dakar, 28 mai (APS) – Mame Mandiaye Niang, procureur adjoint de la Cour pénale inter…