Podor, 13 sept (APS) – L’Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) étudie la possibilité de ”payer dans un délai proche” les allocations de retraite à partir du 5 de chaque mois, a déclaré  son directeur général Amadou Lamine Dieng, à Podor où il accompagnait le président du Conseil d’administration de  l’institution, dans une tournée d’évaluation de l’application des nouvelles réformes portant entre autres sur la mensualisation et le paiement par « mobile cash ».

”L’IPRES, depuis un bon nombre d’années sous l’impulsion de Conseil d’administration, a enclenché plusieurs réformes dont la mensualisation des pensions unanimement saluée par les retraités dont ceux de Podor qui nous reçoivent aujourd’hui (mardi). Les pensions sont déjà payées à partir du 8 de chaque mois et nous sommes dans la dynamique de changer le calendrier de paiement pour désormais sous peu verser les pensions dès le 5 de chaque mois”, a fait savoir Amadou Lamine Dieng.

Il a expliqué que la direction générale de l’IPRES avait reçu instruction du Conseil d’administration d’aller dans ce sens à l’issue d’une assemblée générale qui avait été présidée par son président, Mamadou Racine Sy.

Le directeur général de l’IPRES a également laissé entendre que le président du Conseil d’administration a proposé à ses collègues administrateurs la décision d’appliquer immédiatement l’indexation de la pension minimale au SMIG, ”qui a fortement évolué”.

Le président de l’Association communale des retraités de Podor, Hamédine Mbodj au nom de ses pairs a salué les mesures prises et celles annoncées  par le Conseil d’administration et mises en application par la direction générale”.

AHD/AMD/SKS/ADL/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-CULTURE / Le nouveau bâtiment bioclimatique du Goethe-Institut Sénégal sera livré en 2025

Dakar, 21 mai  (APS) – Le nouveau siège de l’Institut Goethe Sénégal dont l’ou…