Dakar, 17 déc (APS) – L’équipe de l’AS Pikine est tactiquement en place et commence à ’’adhérer au modèle et à la philosophie de jeu’’ mis en place depuis le début de la saison pour contenir les équipes adverses, a salué, samedi, son entraîneur Joseph Senghor.

”Sur les quatre premières journées, c’était l’aspect physique qui était dominant. Aujourd’hui, les jeunes commencent à adhérer à notre modèle de jeu et à notre philosophie de jeu’’, a-t-il dit au terme du match nul (0-0), contre le Jaraaf pour le compte de la 8e journée de Ligue 1.

Selon lui, ”l’équipe de Pikine commence à grandir”.

”J’ai une jeune équipe avec 19 juniors. Je viens d’arriver, l’objectif est clair. Nous sommes en train de construire l’équipe’’, a t-il dit.

”Tactiquement, nous sommes en place. Iba Mar Diop ne favorise pas le jeu. Le terrain a dénaturé le jeu du Jaraaf qui était basé sur de petites passes. Maintenant, il balance les ballons en diagonale’’, a-t-il insisté.

Pour l’entraîneur de l’AS Pikine, son équipe s’est préparée pour ce match et a répondu au duel aérien. ‘’Sur les deuxièmes ballons, nous étions présents et ensuite, nous avons doublé notre jeu, en mettant de la vitesse et en étant présent dans la surface’’, a-t-il expliqué.

‘’Nous avons voulu mettre du danger devant pour les contenir. Nous ne voulions pas reculer et rester sur notre surface. Nous mettons tout le temps du danger. Ce plan de jeu a marché contre Gorée et Sonacos’’, a soutenu le nouvel entraîneur de l’AS Pikine en poste depuis septembre dernier.

‘’Le match était fermé. Il n’y a pas eu beaucoup d’opportunités. Nous avons été costauds. Nous étions venus chercher trois points, nous ne l’avons pas eu. Nous avons eu un point. Nous continuons le travail’’, a-t-il dit.

SK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Des participants au dialogue national proposent la date du 2 juin pour la présidentielle

Dakar, 27 fév (APS) – Les participants au dialogue national ont proposé à ce que le chef d…