Dakar, 27 mars (APS) – Les quotidiens reçus mercredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) s’intéressent aux dossiers prioritaires qui attendent le président élu Bassirou Diomaye Faye et à l’avenir de l’actuelle majorité après sa débâcle à l’élection présidentielle du 24 mars.

Vainqueur de l’élection présidentielle, Bassirou Diomaye Faye a décliné ses grandes priorités à savoir  la refondation des institutions, la réconciliation des Sénégalais, la lutte contre la corruption et la cherté de la vie.

”Au-delà de ces points, les syndicalistes de l’éducation attirent son attention sur la situation du système éducatif. A cet effet, ils invitent le successeur de Macky Sall à une refondation du système, l’application des résultats des assises de l’éducation et la révision des curricula’’, rapporte L’As qui titre : ‘’Ces priorités qui attendent le régime Diomaye Faye’’, dans le secteur de l’Education.

Sud Quotidien souligne que ‘’la problématique de la sécurité alimentaire a été toujours au cœur des politiques agricoles des différents régimes qui se sont succédé au pouvoir’’.

”Si le régime de Me Wade avait porté son choix sur le plan REVA et la GOANA, Macky Sall a misé sur le PRACAS et la stratégie nationale pour l’atteinte de la souveraineté alimentaire. Le nouveau chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, dans son programme, prévoit de mettre en place un modèle économique endogène d’industrialisation par substitution aux importations. Fera-t-il mieux que ses prédécesseurs pour asseoir une véritable sécurité alimentaire ?’’, s’interroge la publication qui affiche à la Une : ”Diomaye au défi de Wade et de Macky”.

Source A s’intéresse à la composition du nouveau gouvernement et titre : ”Diomaye en mode fast track”.  Selon le journal, le nouveau chef de l’Etat cogite déjà sur la formation du nouveau gouvernement. ”L’on nous apprend que son intention est de constituer son équipe avec la passation de service. Diomaye planche actuellement sur la formation du nouveau gouvernement (…). Ainsi, il faudrait s’attendre à la publication de la liste des nouveaux ministres dans les prochains jours’’, indique le journal.

A propos de la formation de ce premier gouvernement,  WalfQuotidien s’interroge : ”Diomaye-Sonko par où commencer ?”.

”Pour la formation de son premier gouvernement, le nouveau président de la République devrait miser sur une équipe composée de technocrates et d’hommes expérimentés dans la gestion des affaires publiques pour répondre dans l’immédiat aux attentes des Sénégalais. C’est du moins ce que recommandent des analystes politiques”, note le journal.

L’avenir de la majorité présidentielle et de l’Alliance pour la République (APR) intéresse également les quotidiens.

EnQuête fait l”’autopsie” d’une ”débâcle” du camp d’Amadou Ba. Le journal explique qu’elle est liée à plusieurs facteurs, évoquant, entre autres, ”la colère de Macky Sall contre le candidat de BBY, le refus de s’appuyer et défendre le bilan matériel de Macky et le vide communicationnel et politique autour d’Amadou Ba’’.

Le quotidien Bës Bi estime qu’Amadou Ba ‘’a été sans nul doute le candidat qui a bénéficié du bout des lèvres du soutien de ses camarades’’. ‘’Là où les alliés se battaient et essayaient de convaincre les électeurs de voter pour lui, Amadou Ba recevait des crocs-en-jambe des responsables les plus en vue de l’APR, qui passaient tout leur temps à le dénigrer et contrecarrer le projet de faire de lui, le 5ème président de la République du Sénégal’’, écrit le journal.

Bès Bi évoque également les prochaines échéances législatives, relevant qu”’Amadou Ba et son poids de près de 32% sur la balance de la légitimité’’. ”L’avenir politique d’Amadou Ba est lié à celui de l’APR. Macky Sall, qui reste encore le président de son parti, va-t-il lui confier son parti déchiré après le choix du candidat ? Les prochaines échéances électorales seront déterminantes’’, écrit le journal.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / Mali : préoccupée par le gel des activités des partis politiques, l’UA prône l’achèvement du processus de transition

Dakar, 13 avr (APS) – L’Union africaine (UA), par la voix du président de sa Commission, M…