Dakar, 25 avr (APS) – Les premières nominations à la tête de plusieurs entreprises et administrations publiques, lors du Conseil des ministres, et les annonces sur le coût de la vie et le référentiel des politiques publiques sont largement commentées par les quotidiens reçus, jeudi, à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le président de la République a nommé des directeurs généraux, mercredi, à la tête de plusieurs entreprises et administrations publiques, a-t-on appris du ministre de la Formation professionnelle et porte-parole du gouvernement, Amadou Moustapha Njekk Sarré.

”Le +Projet+ étend ses tentacules”, titre Vox Populi, soulignant que ”Diomaye et Sonko étoffent l’armature de leur système”.

”A la gendarmerie nationale, le général de Division Martin Faye remplace Moussa Fall, Papa Diouf, devient Haut commandant en second. Pape Alé Niang à la RTS, Fadilou Kéita à la Caisse de dépôts et consignations (CDC), Waly Diouf Bodiang au Port, Bacary Séga Bathily à l’APIX, Cheikh Bamba Dièye à l’AIBD, Dr Cheikh Dieng à l’ONAS, …Abdou Gning nouveau directeur des Domaines. La Poste, SICAP, SN-HLM, Pôle urbain de Diamniadio, SAPCO, entre autres, touchés par les changements de direction”, écrit le journal.

Sud Quotidien parle de ”grand chamboulement”.

‘’Les Sénégalais attendaient depuis la mise en  place du gouvernement suivie de la tenue du premier Conseil des ministres. C’est désormais effectif. Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a procédé à des nominations à différentes directions nationales”, rapporte la publication.

Le journal relève que ‘’ces premières mesures individuelles, prises en conseil des ministres mercredi, le troisième du genre depuis son accession à la magistrature suprême, constituent un grand chamboulement, avec les choix portés sur le journaliste Pape Alé Niang pour diriger la RTS, Bacary Séga Bathily à la tête de l’APIX, Waly Diouf Bodiang au Port autonome de Dakar et Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye à l’AIBD, etc”.

Changements à la tête des plus grandes directions, ”le coup de balai de Diomaye”, titre L’As.

Selon EnQuête, ”Sonko et Diomaye placent leurs hommes”. ‘’Pape Alé, Waly Diouf Bodiang, Fadilou Keita… nommés DG, la revanche des prisonniers’’, commente Bés Bi.

”Le grand ménage a commencé dans les directions’’, indique les Echos, ajoutant : ”le Projet d’appels à candidature aux oubliettes, place au partage du gâteau’’.

WalfQuotidien relève que dans sa lutte contre la vie chère, le président de la République ”a enjoint le Premier ministre, Ousmane Sonko, aux ministres en charge du Commerce et de l’Industrie, des Finances et du Budget et de l’Agriculture de lui proposer, avant le 15 mai 2024, un plan d’urgence opérationnel de lutte contre la vie chère”.

”Le Projet en chantier’’, note pour sa part Le Quotidien, qui souligne que le document qui doit servir de référentiel des politiques publiques sera achevé dans cinq mois. ‘’Il sera rédigé par l’expertise locale sous la coordination du Premier ministre et d’un Comité technique composé de six ministères’’, précise la publication.

Le Soleil met en exergue l’indemnisation des victimes des manifestations politiques qui ont secoué le pays de janvier 2021 à février 2024.

En Conseil des ministres, le président de la République a demandé au Premier ministre de mettre en place une commission qui devra identifier les victimes et procéder à l’évaluation des préjudices subis, ainsi qu’à la prise en charge effective des blessés en cours de traitement, mentionne le quotidien national.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…