Dakar, 30 nov (APS) – La directrice générale de l’Action sociale, Arame Top Sène, a invité, jeudi, à Dakar, les personnes vivant avec un handicap à aller s’inscrire ‘’massivement’’ dans les différents services sociaux pour pouvoir bénéficier de la bourse de sécurité sociale, de la couverture maladie universelle mais également l’accès aux transports publics.

”Je lance un appel aux personnes vivant avec un handicap pour leur demander d’aller s’inscrire massivement dans les différents services sociaux. Cela leur permet de bénéficier de la bourse de sécurité sociale, de la couverture maladie universelle mais également l’accès aux transports publics’’, a-dit Dr Arame Top Sène.

Mme Sène intervenait lors d’un point de presse tenu au centre Talibou Dabo en prélude du lancement de la Semaine nationale des personnes vivant avec un handicap, prévue du 3 au 10 décembre.

Elle a expliqué que cette journée vise à ”promouvoir les droits et le bien-être des personnes vivant avec un handicap dans toutes les sphères de la société et leur donner la parole pour exprimer les différentes contraintes vécues au quotidien’’.

Selon  Dr Arame Top Sène, il faut intensifier les efforts pour aider les personnes vivant avec un handicap à vivre décemment.

‘’Au Sénégal, il y a eu beaucoup d’efforts qui ont été faits depuis 2012 avec l’adoption de la loi d’orientation sociale. Le mécanisme phare de cette loi est la carte d’égalité des chances. Certes, au début il y avait beaucoup de difficultés mais aujourd’hui à travers des plateformes nous pouvons imprimer ces cartes  dans chaque département’’, a-t-elle fait savoir.

Le président de la fédération des associations sénégalaises des personnes en situation de handicap, Moussa Thiaré, a pour sa part salué les efforts des pouvoirs publics dans la prise en charge du handicap.

‘’Le gouvernement a consenti beaucoup d’efforts à l’endroit des personnes vivant avec un handicap, mais il reste des défis à relever dans le cadre de la législation notamment les deux conventions à savoir ADP (African disability protocol) et le traité de Marrakech’’, a souligné M. Thiaré.

Il estime que les personnes vivant avec un handicap ont un grand rôle à jouer dans le développent du Sénégal.

CN/MYK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…