Thiès, 30 nov (APS) – L’équipe nationale féminine de football du Sénégal a battu, jeudi au Stade Lat-Dior de Thiès, celle de l’Egypte, sur un score de 4 buts à zéro, lors d’un match comptant  pour le dernier tour aller des éliminatoires de la CAN Maroc 2024.

Le premier but a été marqué à la 25-ème minute de jeu par Marième Babou, sur un long tir, suivi du deuxième inscrit, à 29-ème minute, par Nguénar Ndiaye, la numéro 9 de l’équipe.

Malgré quelques fébrilités au niveau de l’axe et de la défense, en première période, les quelques rares occasions des Egyptiennes n’ont pas inquiété les Sénégalaises, qui sont revenues avec plus d’intensité en seconde mi-temps.

Ce qui leur a permis, grâce aux changements effectués, de marquer un troisième but par Hapsatou Diallo, la numéro 17, sur sa première touche de balle et au bout d’une percée fulgurante à la 69-ème minute.

Pour tuer le match, Mbayang Sow met la balle au fond des filets à la 88-ème minutes, anéantissant ainsi les efforts des pharaonnes de sauver l’honneur.

Pour le sélectionneur de l’équipe nationale féminine Mame Moussa Cissé, l’objectif qui était de “gagner, de marquer plusieurs buts et de ne pas en prendre“, a été atteint. “C’est un résultat très bon, mais qui reste à confirmer avec la qualification“, a dit le coach.

Il a estimé toutefois qu’ “avec plus de lucidité, les lionnes pouvaient marquer beaucoup plus de buts“. Un aspect sur lequel il compte travailler, a-t-il rassuré.

En première mi-temps, l’équipe a été “fébrile par moment“, mais a su être costaude et se battre pour marquer deux buts, a analysé le sélectionneur sénégalais. En deuxième période, elle a été “plus compacte et plus agressive“, a poursuivi Mame Moussa Cissé, selon qui, un visionnement du match permettra de détecter “ce qui n’a pas été bon“.

Il a relevé que “le plus dur est à venir“, avec le déplacement du groupe qui devra jouer chez l’adversaire, dans un “contexte hostile“ .

Les filles devront s’armer d’un “mental très fort“ pour tirer son épingle du jeu, en match retour en Egypte, a-t-il dit, regrettant qu’elles ne puissent pas, cette fois-ci, bénéficier du même soutien qu’au Stade Lat-Dior, où le public était venu nombreux, pour les pousser à la victoire.

Le groupe s’envole ce soir à 1 heure du matin, pour arriver vendredi à 13 heures, en Egypte, afin d’avoir un temps de repos et d’acclimatation, a dit Mame Moussa Cissé.

ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE / Maraîchage : Kaolack a été ‘’très dynamique’’ cette année (DRDR)

Kaolack, 2 mars (APS) – Le sous-secteur du maraîchage s’est avéré ‘’très dynamique’’ dans …