Dakar, 9  juin (APS) – L’équipe de football du Sénégal a besoin de ‘’côtoyer’’ et de ”se jauger’’ face aux grandes équipes d’Europe et d’Amérique pour pouvoir ‘’progresser’’, a soutenu, jeudi, son entraîneur, Aliou Cissé.

”Aujourd’hui, c’est le Brésil et mon rêve est que l’Angleterre et l’Allemagne puissent venir jouer au Sénégal. Beaucoup disent que c’est un match à risque, mais cela ne nous fait pas peur. Il est important de toucher ces grandes équipes, de les côtoyer et d’exister face à elles’’, a-t-il dit en conférence de presse, après la première séance d’entrainement des Lions, en perspective du match contre le Bénin, le 17 juin à Cotonou, comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023.

Les partenaires de Sadio Mané vont rencontrer le Brésil de Neymar Jr en match amical, le 20 juin. Cette affiche de prestige aura lieu à Lisbonne, la capitale du Portugal.

”Notre objectif est que cette équipe du Sénégal soit au niveau de ce qui se fait le mieux dans le monde du football et pour cela, il est impératif de se jauger à des équipes comme l’Angleterre, l’Allemagne et la France. Pourquoi pas rejouer la France, 20 ans après notre dernière confrontation. Cela fera partie de notre progression’’, a-t-il dit.

”Nous revenons de la Coupe du monde ; nous connaissons nos limites. Nous savons que nous devons continuer à progresser. Etre numéro 1 sur le continent c’est une chose et le niveau international en est une autre’’, a expliqué Cissé.

SK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-INCIDENTS / Madina Gounass : le général Jean Baptiste Tine plaide pour un apaisement après une rencontre avec le khalife

Kolda, 18 juin (APS) – Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, généra…