Dakar, 26 août (APS) – Les quotidiens du week-end se font largement écho des inquiétudes des leaders de la coalition de l’opposition Yewwi askan wi sur l’état de santé de Ousmane Sonko placé en réanimation, conséquence de la grève de la faim qu’il a entamée depuis son placement sous mandat de dépôt, le 31 juillet.

‘’L’état de santé d’Ousmane Sonko, admis une nouvelle fois au service de réanimation de l’hôpital Principal de Dakar, inquiète les leaders de Yewwi Askan wi. Ces derniers, qui lui ont rendu visite hier, révèlent qu’il est entre la vie et la mort’’, rapporte WalfQuotidien.

Selon Walf, ‘’la situation dans laquelle les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi ont trouvé, hier, Ousmane Sonko au service de réanimation de l’hôpital Principal de Dakar, est déplorable. D’après Habib Sy, Aïda Mbodji et Cie, à cause de la détérioration de son état de santé, il est devenu méconnaissable. Ce qui les a poussés à convier la presse pour informer l’opinion nationale et  internationale’’.

‘’Ce vendredi (…), nous nous sommes rendus au service de réanimation de l’hôpital Principal de Dakar, pour rendre visite à Ousmane Sonko. Mais nous l’avons trouvé dans une situation critique. Nous ne l’avons pas reconnu. Lui aussi, il ne nous a pas reconnus. (…). Nous n’avons pas pu lui rendre compte de notre rencontre avec le Khalife général des mourides. Nous avons l’obligation d’informer l’opinion et d’interpeller une fois de plus les autorités. On ne joue pas avec la vie d’une personne’’, a déclaré Aïda Mbodji.

Ousmane Sonko est dans ‘’un état critique’’, à en croire les leaders de Yewwi, relève le quotidien Bës Bi. Dans le journal, Aïda Mbodj affirme : ‘’‘’Lorsque, dans la salle, nous lui avons fait face, Ousmane Sonko nous reconnaissait à peine. Nous aussi, on n’arrivait même pas à le reconnaitre tellement son état de santé s’est dégradé’’.

‘’On l’a trouvé dans un état inconscient. Il se trouve actuellement dans une situation critique. Et nous peinons même à le décrire. Vu son état actuel, tout peut arriver. Rien n’est exclu sur son sort’’, soutient de son côté Habib Sy.

Pour les leaders de Yewwi, ‘’le leader de l’ex-Pastef est dans une situation très compliquée et tout peut arriver’’, souligne L’Observateur.

Selon Les Echos, ‘’Yewwi donne des nouvelles alarmantes de Sonko’’.

‘’Les leaders de Yewwi s’inquiètent pour Sonko’’, note Le Quotidien, soulignant que Habib Sy et Aïda Mbodj ‘’ont exprimé hier leurs préoccupations quant à l’état de santé +critique+ de leur allié Ousmane Sonko à qui ils ont rendu visite hier à l’hôpital Principal’’.

Aïda Mbodj ‘’pleure’’ tandis que Habib Sy ‘’désespère’’, selon Source A.

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FETE / Tabaski : le chef de l’Etat appelle ‘’à prier pour un Sénégal de paix’’

Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé merc…