Gorée, 14 mai (APS) – Le commandant Fatou Ndiaye, conservateur des Parcs nationaux, a invité les communautés à s’engager davantage pour la protection et préservation des oiseaux migrateurs et de leur habitat.

‘’Les communautés doivent s’engager davantage dans la préservation des oiseaux migrateurs et de leurs habitats’’, a dit Mme Ndiaye.

Elle s’exprimait samedi à Gorée lors de la cérémonie marquant la célébration de l’édition 2023, de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs (JMOM).  Le thème de cette édition est : ‘’L’eau : maintenir la vie des oiseaux migrateurs’’.

‘’L’engagement des populations à continuer le combat, à soutenir les efforts de conservation est important. Il en va de la survie des oiseaux migrateurs voire de l’humanité, a-t-elle soutenu, expliquant qu’il fallait préserver la survie de ces oiseaux pour permettre aux générations futures d’en profiter.

‘’Au Sénégal, a-t-elle indiqué, la survie de ces oiseaux et de leurs habitats naturels (parcs et  réserves) est menacée par les activités humaines, la pollution, la salinisation ou encore l’accaparement de terres fertiles’’.

‘’C’est la raison pour laquelle la Journée est mise à profit pour sensibiliser et engager le grand public, particulièrement les jeunes dans des actions de préservation des oiseaux migrateurs’’, a encore dit Mme Ndiaye, par ailleurs responsable de la Division Formation et Communication de la DPN.

Réagissant sur le thème de cette année, elle a soutenu qu’il  est révélateur et exprime ‘’toute une panoplie d’actions’’ à entreprendre par tous pour conserver les oiseaux migrateurs et leurs habitats.

Accueillant l’organisation de cette journée de plaidoyer pour la préservation des oiseaux migrateurs, le maire de la commune de Gorée, Augustin Senghor, a assuré la Direction des Parcs nationaux, de son engagement à participer aux efforts de sensibilisation des populations.

‘’Nous partageons tous, la conviction qu’il est nécessaire et urgent de protéger, d’assurer la protection des oiseaux d’eau migrateurs’ ’, a-t-il dit non sans appeler les acteurs à s’engager pour la protection de ces oiseaux.

‘’Protégeons les oiseaux migrateurs, protégeons leurs voies de migrations, et lieux de transit comme Gorée, et surtout leurs habitats’’, a-t-il lancé.

Il a assuré de la disponibilité de sa commune à appuyer la Direction des Parcs nationaux dans ses efforts de sensibilisation à la préservation des oiseaux migrateurs.

‘’Nous pourrons sensibiliser tous nos visiteurs pour en faire des relais, des ambassadeurs de la préservation des oiseaux migrateurs et d’autres espèces sur la terre’’, a-t-il suggéré.

‘’Gorée reçoit en moyenne 500.000 à 700.000 visiteurs par année. Nous pourrons les sensibiliser, si nous disposons de supports adéquats ’’, a dit M. Senghor par ailleurs président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Selon lui, ‘’La solidarité et l’implication entière dans les actions, conditionnent l’efficacité des résultats, dans le domaine de la protection de l’environnement’’.

Cette édition a été organisée par l’association Nature, Communautés et Développement, en partenariat avec la commune de Gorée, l’Aire marine protégée de Gorée (AMPG), et la Direction des parcs nationaux (DPN).

Le choix de Gorée, un patrimoine culturel et historique,  pour abriter cette manifestation est lié au fait que l’île se trouve sur une des routes migratoires qu’empruntent saisonnièrement les oiseaux migrateurs, pour  répondre à leurs besoins de vie et de survie, lit-on sur un document de présentation de l’évènement remis aux journalistes..

Le conservateur de l’Aire marine protégée de Gorée (AMPG), le commandant Bafodé Cissé, a pris part à cet événement ainsi que des environnementalistes.

Selon un rapport technique de la DPN transmis à l’APS, le dénombrement international des oiseaux d’eau de l’année 2023 au Sénégal a répertorié  550. 100 individus à travers 157 zones humides du territoire national.

Ces individus sont constitués de 143 espèces, réparties en 14 ordres de 38 familles issues de 22 groupes, ajoute la même source.

AB/AKS

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans environnement

Voir aussi...

SENEGAL-METEO / Alerte à un vent momentanément fort sur la Petite côte

Dakar, 29 fev (APS) –  Un ‘’vent momentanément fort’’ de secteur Nord-ouest va souffler su…