Dakar, 14 dec (APS) – La technologie 5G et l’intelligence artificielle (IA) ouvrent ère d’opportunités et de création à forte valeur ajoutée pour le Sénégal, a affirmé, jeudi, le secrétaire général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Yellamine Goumbala.

M. Goumbala s’exprimait, à Dakar, lors de la 6 édition du forum sur le développement des Services numérique à valeur ajoutée (SVA).

”La 6 e d’édition du forum SVA se tient dans un contexte spécial, marqué par l’adoption par l’Etat du Sénégal de stratégies sur les données, sur l’intelligence artificielle ainsi que l’attribution de la 5G. La 5G et l’intelligence artificielle ouvrent une nouvelle ère d’opportunités et de création à forte valeur ajoutée pour le Sénégal”, a-t-il fait savoir.

Ce contexte justifie le choix des deux thématiques explorées au cours du forum, notamment ”la 5G et les nouvelles frontières numériques : transparence, souveraineté et règlementation des données et de l’internet” et ”la co-création de valeur entre les opérations et les fournisseurs de service à valeur Ajoutée (FSVA) : synergies, nouveaux modèles économiques et co-régulation”.

Selon lui, l’échange autour de ces deux thématiques permettra de mettre ”en lumière des éléments cruciaux tels que la transparence, la souveraineté et la réglementation des données et de l’internet” mais aussi ”de passer en revue la recherche de synergies, l’émergence de nouveaux modèles économiques et la nécessité d’une co-régulation”.

Le forum vise à créer un espace de dialogue et de réflexion entre les différents acteurs du segment de marché des SVA, a indiqué M. Goumbala en estimant que le moment de faire le bilan de l’activité des SVA et la mise en œuvre des recommandations du forum de l’édition précédente.

Il a aussi fait noter que ce forum a contribué significativement à la mise en œuvre de plusieurs initiatives dans le segment de marché des SVA, notamment la libéralisation des codes USSD, la régulation de la tarification des prestations destinées aux FSVA et l’accès de ces derniers aux catalogues d’interconnexion des opérateurs, la mise sur pied d’un cadre de concertation sur la co-régulation, entre autres.

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues du précédent forum, des actions concrètes ont été menées, a t-il souligné.

Il a cité le renforcement de l’espace économique des fournisseurs des SVA avec l’approbation d’offres de référence dans les catalogues 2023 d’interconnexion, la baisse des tarifs des offres USSD, l’introduction sur le marché du premier agrégateur SVA, déclaré au sein de l’ARTP en l’occurrence L’AFRICAMOBILE, entre autres.

L’ARTP s’engage pleinement à continuer à œuvrer pour l’essor et le développement des fournisseurs de SVA, a assuré son SG, précisant que tous les moyens seront mis en œuvre afin de renforcer davantage l’espace économique des Fournisseurs de Service à Valeur Ajoutée (FSVA) et faire évaluer le cadre réglementaire.

Moustapha Kane, le représentant des FSVA, a plaidé pour ”une régulation beaucoup plus technique qui va aller de manière verticale au niveau de la mise en œuvre des différentes plateformes pour s’assurer que les différents acteurs de l’écosystème respectent leurs limites et puissent travailler en harmonie”.

Selon lui, il est important que la question de la connectivité au niveau national soit réglée une bonne fois pour toute parce que la technologie le permet, car dépendant de la volonté  politique.

Par rapport au financement, M. Kane a estimé qu’une ”petite part de certaines taxes perçues par l’Etat” devrait leur être reversée pour ”permettre de financer l’activités des SVA (…) et développer l’ensemble de leurs services, en partenariat avec les institution financières et l’APTP”.

L’ARTP a initié le premier forum sur le développement des Services numérique à valeur ajoutée (SVA) en 2013. Les SVA déclarés sont passés de 92 en 2013 à 400 en 2023.

AFD/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria

Dakar, 21 fév (APS) – Le Sénégalais, Mohamed Malick Fall, récemment nommé au poste de coor…