Des occupants du village artisanal de la station balnéaire de Saly (Mbour, ouest) disent être confrontés à un manque de clients, à une concurrence déloyale et à un problème de la formation. En cette matinée, des objets, des tableaux et des bijoux exposés un peu partout à l’intérieur du village artisanal attirent l’attention des quelques rares touristes venus visiter les lieux. Le village artisanal de Saly, réceptionné en 1981, compte aujourd’hui 113 boutiques fonctionnelles gérées par la chambre de métiers de Thiès. ”Aujourd’hui, nous avons de sérieux problèmes pour la visibilité de nos produits’’, confie Momar Diaw, le président du village artisanal de Saly. Il se désole de voir que les boutiques ouvertes dans les hôtels concurrencent les produits des artisans.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Journée internationale du livre les enfants souffrant de déficiences intellectuelles à l’honneur

Pour sa première sortie coïncidant, avec la Journée internationale du livre et du droit d&…