Dakar, 1er juin (APS) – La vice-ministre de l’Intérieur et du Patrimoine culturel de la République du Zimbabwe, Khon Chido Sanyatwe a offert, vendredi, au Monument de la Renaissance africaine, un masque traditionnel dénommé ‘’the great Zimbabwe’’ (le Grand Zimbabwe).

Cette œuvre d’art représente l’aigle bateleur figurant sur le drapeau national de son pays. Elle fait référence au ‘’Grand Zimbabwe’’,  nom d’un ensemble de ruines d’une cité médiévale d’Afrique méridionale dont l’emplacement se trouve à une trentaine de kilomètres de la ville de Masvingo, au sud du pays.

‘’La remise de cette œuvre [the Great Zimbabwe] renforce l’accessibilité du Sénégal à la culture zimbabwéenne’’, estime Mme Sanyatwe, lors de la cérémonie de réception de cette œuvre d’art organisée dans le cadre de la célébration du 44ème anniversaire de l’accession du Zimbabwe à la souveraineté internationale.

Elle espère que le Sénégal donnera une plus grande dimension à cette œuvre, et au-delà, à la culture zimbabwéenne.

‘’Le Sénégal et le Zimbabwe partagent une histoire relative à la colonisation, il est donc nécessaire pour les deux pays de renforcer leur indépendance en travaillant ensemble’’, a souligné la vice-ministre de l’Intérieur et du Patrimoine culturel du Zimbabwe.

Le secrétaire d’Etat à la Culture, aux Industries créatives et au Patrimoine historique, Bakary Sarr, a magnifié ‘’la coopération dynamique’’ entre Dakar et Hararé qui doit être, selon lui,  renforcée avec l’avènement de la ZLECAF, la Zone de libre-échange continentale africaine.

Il a rappelé que ‘’le Sénégal ne cesse de plaider auprès de l’Union africaine pour la levée des sanctions imposées au Zimbabwe’’.

L’ambassadeur du Zimbabwe au Sénégal, James Maridadi, est revenu sur la coopération entre Dakar et Hararé, notamment dans le domaine agricole.

Le diplomate s’est félicité de l’ expérimentation concluante,  dans la région de Kaolack, d’une variété de maïs blanc cultivé dans son pays.

James Maridadi a indique que le  thème du 44ème anniversaire de  l’anniversaire de son pays est  : ‘’Friend to all and enemy to non’’ (ami de tous et ennemi de personne). Ce thème, selon lui,  épouse la culture africaine ‘’Ubuntu’’, qui signifie ‘’je suis, parce tu es’’.

MYK/FKS/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-TABASKI / Dagana : les marchés bien approvisionnés en denrées de première nécessité (service commerce)

Dagana, 14 Juin ( APS) – Les marchés de Dagana sont bien approvisionnés en denrées d…