Banjul, 4 mai (APS)- Le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), Hissein Brahim Taha a déploré, samedi, la situation “grave et sans précédent” que traverse le peuple palestinien, dénonçant la persistance des crimes et la ‘’brutalité de l’agression militaire’’ d’Israël contre la Palestine.

“Le présent sommet islamique intervient dans le contexte de développement grave et sans précédent que connait la cause palestinienne, marqué par la persistance des crimes et la brutale agression militaire israélienne’’, a déclaré le diplomate tchadien à l’occasion du 15e Sommet de l’organisation qui se tient à Banjul, en Gambie, aujourd’hui et demain.

Dans son allocution, Hissein Brahim Taha a également évoqué les conditions difficiles que connaissent les autres pays de oumma islamique, notamment le Yémen, la Libye, le Soudan et la région du Sahel.

Il a, en outre, appelé les pays membres à privilégier le dialogue et la réconciliation en vue de trouver des solutions durables à leur situation préoccupante.

La déclaration de Banjul, à la clôture du Sommet, dimanche, est très attendue sur cette situation dans la bande de Gaza, enclave palestinienne qui fait l’objet de menées guerrières de la part d’Israël depuis près sept mois.

FD/ABB

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / ”Set setal” du 1er juin  : le gouvernement veut mieux impliquer les citoyens dans la mise en œuvre de ses politiques (ministre)

Diamdiadio, 30 mai (APS) – La journée nationale de nettoiement prévue ce samedi vise…