Dakar, 20 mai (APS) – La victoire historique de l’équipe nationale de football des moins de 17 ans en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de la catégorie en terre algérienne devant le Maroc est traitée en priorité par les publications du week-end, lesquelles ont évoqué aussi d’autres sujets se rapportant à la politique notamment.

‘’Les rois d’Afrique !’’ s’enthousiasme le journal Enquête à sa Une en écrivant que le ‘’Sénégal a collectionné les trophées continentaux (…) avec un cinquième sacre en moins de deux années’’.

‘’Le football sénégalais a le vent en poupe. Après la CAN chez les Séniors, le Beach Soccer, le CHAN, la CAN U20, c’est autour de la sélection des moins de 17 ans d’enrichir l’armoire à trophées de la Fédération sénégalaise de football avec un cinquième sacre continental’’, souligne Enquête.

‘’Le Sénégal a réussi un grand chelem en remportant un nouveau titre continental’’, écrit Record qui porte en machette ‘’Quintuplé inédit pour le Sénégal’’.

‘’Même le Brésil et l’Allemagne ne l’ont jamais fait. On n’est pas champions du monde, mais on écrit les plus belles pages de l’histoire du football. Quel pays a gagné de manière simultanée cinq trophées différents ? Aucun’’, s’écrie le commentateur du journal le Quotidien.

‘’Une CAN de football de plus dans l’escarcelle des lions du Sénégal. Félicitations aux Lionceaux qui ont remporté avec brio la CAN de leur catégorie. Parcours héroïque ponctué par une finale époustouflante (…)’’, exulte le président de la République Macky Sall dans des propos rapportés par plusieurs journaux.

‘’Décidément les Dieux des stades africains sont avec le Sénégal. En effet, à part la tâche noire de l’élimination de son équipe olympique, le Sénégal a remporté tous les trophées continentaux depuis 2022’’, rapporte Vox Populi, parlant d’un ‘’match renversant contre le Maroc’’.

Le journal les Echos préfère mettre la lumière sur les individualités qui ont fait briller les Lionceaux en terre algérienne.

‘’Le Sénégal a aussi décroché les titres de meilleur gardien, de meilleur coach et du meilleur buteur du tournoi’’, écrit les Echos.

‘’Mené au score, le Sénégal a réussi l’exploit de renverser le Maroc pour soulever sa première CAN U17. Ils entretiennent ainsi la flamme des sacres du pays sur la scène continentale’’, titre le quotidien spécialisé Stades qui porte en manchette ‘’La flamme toujours vive’’.

Le Soleil barre sa Une par un ‘’Mbara Wacc, Gaïndé’’ (Bravo, les Lionceaux). ‘’Comme une prémonition, la bande au coach Serigne Saliou Dia a encore déroulé en s’imposant au finish contre le Maroc sur un score de deux buts à un. Mais quel suspens !’’, souligne Le Soleil.

Dans le chapitre politique de leur livraison du week-end, les journaux rebondissent sur le procès pour viol qui s’ouvre mardi prochain à la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr.

‘’Sonko demande des garanties pour répondre au tribunal’’, mentionne l’Observateur à la Une.

Le Leader du PASTEF s’était retiré depuis quelques jours à son domicile à Ziguinchor (sud), ville dont il est l’édile, mettant en exécution sa décision de ne plus répondre à la justice sénégalaise.

‘’J’ai plus intérêt à aller répondre au tribunal parce que le dossier est totalement vide’’, a justifié le maire de Ziguinchor.

‘’Si on me donne la garantie qu’à mon retour à Dakar, je ne vais pas revivre la situation passée, dès demain je prends l’avion, et mardi je vais au tribunal’’, écrit Vox Populi rapportant des propos d’Ousmane Sonko qui parle dans le même journal de ‘’repli stratégique à Ziguinchor’’.

MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL / Tournoi féminin UFOA U20 : le Sénégal s’impose d’entrée face à la Gambie

Dakar, 20 mai (APS) – L’équipe du Sénégal U20 a dominé la Gambie sur le score de deu…