Dakar, 19 déc (APS) – Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVALE-CV) et ses partenaires ont accompli leur mission pour l’année tirant à sa fin, avec ‘’des objectifs globalement atteints’’, a assuré, mardi, à Dakar, le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire, Papa Malick Ndao.

‘’Nous avons fait un bilan des activités de 2023, qui nous permet de dire sans ambages que […] la mission assignée à l’équipe du projet et à ses partenaires a été accomplie’’, a dit M. Ndao.

‘’Les objectifs ont été globalement atteints. Et nous sommes satisfaits du bilan présenté ici’’, a-t-il ajouté en marge de la cinquième réunion du comité national de pilotage du PROVALE-CV.

Ce projet est mis en œuvre depuis 2020, dans le but d’‘’augmenter durablement les productions agricoles, les emplois et les revenus en milieu rural’’.

Des représentants de la présidence de la République, de plusieurs ministères et d’autres institutions, des organisations de producteurs et des gouverneurs des régions bénéficiaires du PROVALE-CV ont pris part à la réunion.

‘’C’est un grand programme du gouvernement, qui contribue à la souveraineté alimentaire […] Aujourd’hui, nous sommes satisfaits du travail du PROVALE-CV, dont le coordonnateur est revenu sur l’état de mise en œuvre des recommandations faites l’année dernière. Presque toutes les recommandations ont été appliquées. Il n’y a que deux ou trois qu’il faudrait reconduire en 2024’’, a dit Papa Malick Ndao.

‘’Beaucoup d’activités ont eté menées. Nous avons des taux de réalisation qui dépassent parfois ce qui était prévu […] Je pense que ce sont des résultats très satisfaisants’’, a assuré Younoussa Mballo, le coordonnateur du projet.

Il a salué l’engagement des membres du comité de pilotage et des autorités administratives.

‘’Il ressort de la présentation du rapport d’activité 2023 que le PROVALE-CV a investi plus de 45 milliards de francs CFA pour soutenir la productivité et l’entrepreneuriat rural, à travers diverses réalisations’’, affirme un communiqué de ses dirigeants.

Le projet est mis en œuvre dans huit régions du sud, du centre du pays, ainsi que dans la zone des Niayes (ouest).

Son exécution se poursuivra jusqu’en décembre 2024.

‘’Le programme de travail 2024 porte sur la finalisation des travaux restants […] Le budget de l’exercice 2024 s’élève à 31 milliards 220 millions de francs CFA, dont 22 milliards consacrés aux travaux’’, précise le communiqué.

Il ajoute que ‘’le défi pour 2024 est de livrer tous les chantiers et de renforcer leur valorisation’’.

SG/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…