Dakar, 28 mai (APS) – Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Dr Omar Alieu Touray, a souligné, mardi, la nécessité pour les Etats membres de s’unir afin de préserver la stabilité régionale et le développement politique et socio-économique harmonieux de de la Communauté.

‘’Nous restons convaincus que c’est dans l’unité que nous parviendrons à préserver la paix et à renforcer nos actions pour la sécurité de nos États membres et de nos peuples. Par l’unité, nous préserverons la stabilité régionale et le développement politique et socio-économique harmonieux de notre Communauté’’, a-t-il dit dans un message publié sur le réseau social X.

L’ancien ministre gambien des Affaires étrangères sous Yahya Jammeh s’exprimait ainsi lors de la célébration du quarante-neuvième anniversaire de la création de la CEDEAO.

‘’Il est de notre devoir de rester unis si nous aspirons à la victoire dans la lutte contre l’insécurité. Mais c’est notre unité même qui est aujourd’hui menacée. Nous devons tout mettre en œuvre pour préserver notre unité’’, a indiqué le président de la Commission.

M. Touray a estimé que les dirigeants doivent faire le nécessaire pour préserver le legs des pères fondateurs de cette organisation intergouvernementale ouest-africaine.

”Ni la génération de nos pères fondateurs, ni les générations présentes ou futures ne sauront comprendre ou pardonner l’éclatement de notre Communauté’’, a-t-il martelé citant le Général Yakubu Gowon, l’un des pères fondateurs de la CEDEAO.

Cette célébration est axée sur le thème ‘’Renforcer l’unité, la paix et la sécurité régionales” avec pour ambition ‘’de refléter’’ les défis actuels auxquels les pays membres doivent faire face.

Omar Alieu Touray a rappelé ”la nécessité d’œuvrer à la préservation de l’unité et de la paix régionales, deux objectifs chers que nous ont fixés les pères fondateurs de la CEDEAO”.

Il est d’avis que ‘’les chefs d’État et de gouvernement s’efforcent de sauvegarder chaque jour par leurs efforts visant à assurer la sécurité de nos populations et garantir l’intégrité de nos territoires’’.

A en croire le diplomate gambien, l’organisation sous-régionale s’est depuis sa création mise au service de la région et continue d’unir les peuples ‘’autour des idéaux communs de prospérité partagée’’.

Il n’a pas manqué également d’évoquer les réalisations tangibles et positifs de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le président de la Commission de considère que ‘’ces réalisations peuvent être observées dans de nombreux domaines, notamment la libre circulation de nos populations, le commerce intracommunautaire, l’énergie régionale, les infrastructures de transport, la gouvernance ainsi que la paix et la sécurité’’.

Il dit être convaincu que c’est dans l’unité que la communauté peut tirer partie de ces réalisations et atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2050.

Il s’agit de parvenir à une ‘’Communauté de peuples pleinement intégrée dans une région paisible et prospère, dotée d’institutions fortes, respectueuses des libertés fondamentales et œuvrant pour un développement inclusif et durable’’, a-t-il indiqué.

Le diplomate gambien a insisté sur les nombreux défis sécuritaires qui se dressent devant la CEDEAO malgré les nombreuses réalisations à son actif.

”Alors que nous célébrons notre 49e anniversaire, l’insécurité continue de menacer notre région. Certains de nos États membres luttent quotidiennement contre des groupes terroristes, et une grande partie de notre population est confrontée au déplacement et à l’insécurité alimentaire”, a déploré le président de la Commission.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…