Sédhiou, 16 jan (APS) – Le Premier ministre Amadou Ba a visité, lundi, les travaux de réhabilitation de la route Sénoba-Mpack dans le cadre de la tournée économique qu’il a entamé depuis dimanche dans le sud du pays, a constaté l’APS.

Le projet de réhabilitation de la route Sénoba-Ziguinchor-Mpack revêt un cachet particulier en termes d’équité territoriale, d’intégration et de désenclavement des régions Sud, a-t-il dit.

Selon un document de presse, ce projet comprend 217 km de routes revêtues et 95 km de pistes de connexion. Il est également prévu de réaliser des aménagements connexes constitués, entre autres, d’infrastructures socio-économiques notamment des salles de classes, des structures sanitaires, des voiries et un parking gros porteurs sans oublier les appuis aux groupements de femmes et des jeunes pour la valorisation des productions agricoles.

Dans le volet employabilité, le projet intègre le recrutement de 200 jeunes sur 500 formés en pavage, ferraillage, conduite d’engins, topologie, maçonnerie et bitumage.

A Bambaly, le Premier ministre a promis que la commune va recevoir ses 200 lampadaires à l’instar des autres collectivités territoriales.

”Le président de la République Macky Sall a mis a la disposition de toutes les communes du Sénégal 200 lampadaires solaires chacune. Pour le cas de la commune de Bambaly, je vais diligenter ça avec le gouverneur et le ministre des Energies pour permettre à la localité d’avoir son lot”, a-t-il dit devant le maire de la commune.

Le chef du gouvernement a annoncé que la collectivité va bénéficier d’une voirie urbaine dans le cadre de la construction de la boucle du Boudjié.

A Sédhiou, les acteurs économiques ont exposé au PM leurs préoccupations qui tournent autour de l’emploi et de la transformation économique.
Le président du regroupement des transporteurs a plaidé pour le renouvellement du parc automobile.

”Les transporteurs de Sédhiou ont besoin dans l’urgence d’un nouveau parc automobile pour rendre le secteur attractif et rentable’’, a dit Modou Fall.
Il a invité les autorités à doter la région d’une nouvelle gare routière.

Les acteurs des filières anacardes, mangues ont sollicité un accompagnement en financements, intrants mais surtout en unités de transformation pour booster le potentiel de la région.

Les productrices de riz ont de leur côté demandé une dotation en matériels de production.

Amadou Leye Konté, président du Conseil communal de la jeunesse de Sédhiou, a plaidé pour la formation et l’insertion des jeunes afin de régler en partie le chômage.

Il a sollicité l’achèvement des travaux de réhabilitation des stades municipal et régional de Sédhiou mais aussi la construction de nouveaux stades départementaux à Goudomp et Bounkiling.

Dans ses réponses, le chef du gouvernement a soutenu qu’au regard du potentiel agricole de la région, il faut nécessairement miser sur la transformation pour créer de la valeur ajoutée afin de régler le problème de l’emploi des jeunes.

Amadou Ba a promis que l’État va dégager d’importants moyens pour installer des unités de transformation en plus des réformes qui seront mises en œuvre pour créer des industries dans la région.

Le PM dit être convaincu que Sédhiou peut à elle seule nourrir une bonne partie du Sénégal, évoquant les productions importantes dans les filières comme l’anacarde et la mangue.

MS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-ENVIRONNEMENT / L’UNESCO retire le parc de Niokolo-Kaba de la liste du patrimoine mondial en péril

Dakar, 24 juil (APS) – Le parc national de Niokolo-Kaba a été retiré de la liste du Patrim…