Louga, 22 juin (APS) – Le Projet de renforcement de la résilience des écosystèmes du Ferlo (PREFERLO) vise à résoudre le manque d’eau dans la région de Louga, avec le transfert de 530 millions de mètres cubes du lac de Guiers jusqu’à Linguère, a déclaré jeudi, le gouverneur El Hadji Bouya Amar.

“C’est un projet qui permettra de résoudre l’une des plus grosses difficultés que nous avons, c’est-à-dire, le manque d’eau parce qu’il s’agit de transférer 530 millions de mètres cubes du lac de Guiers vers la zone du Ferlo, précisément jusqu’à Linguère”, a-t-il dit à l’issue d’un Comité régional de développement (CRD) consacré au PREFERLO;

Le chef de l’exécutif régional a souligné que ce projet, dont une grande partie sera déroulée dans la région, ”va permettre de changer positivement l’écosystème du Ferlo parce qu’il vise, dans sa phase une, la mise à valeur de 86000 hectares de terre”.

“C’est l’un des plus grands projets du Sénégal car le coût des travaux est estimé à 156 milliards FCFA pour une durée de quatre ans”, a soutenu M. Amar.

“Nous sommes l’une des régions où le problème de la transhumance est là de manière permanente. Mais si le projet est réalisé dans sa phase I et sa phase II, la transhumance va disparaître pour le plus grand bonheur des éleveurs”, a-t-il fait valoir.

Selon lui, ” si la transhumance disparaît, la production de la viande va s’élever avec le Ranch-Dolly et la culture fourragère sera résolue et le vol de bétail va être réduit”.

“Nous sommes dans la zone sylvo-pastorale et quand l’eau arrive l’élevage va être boosté, mais aussi l’agriculture va aussi faire son apparition”, a-t-il fait remarquer, ajoutant que “cela aura un impact important pour la souveraineté alimentaire dans la partie nord du pays”.

DS/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Forail de Dahra Djioloff : un gendarme poignardé par un voleur présumé

Linguère, 19 mai (APS) – Un gendarme a été poignardé à deux reprises par un voleur p…