Dakar, 6 déc (APS) – Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Banque islamique de développement (BID) annoncent vouloir lancer un programme destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) travaillant dans la filière riz, jeudi à 10 h 30, au King Fahd Palace, à Dakar.

Il s’agit du programme ‘’Renforcer les petites et moyennes entreprises d’Afrique de l’Ouest dans les chaînes de valeur du riz (EWASME)’’.

L’Initiative des femmes entrepreneures de la Banque mondiale y prendra part.

Le programme va servir à l’‘’autonomisation’’ des femmes dans les filières rizicoles en Afrique de l’Ouest, selon ses promoteurs.

‘’Le riz, essentiel pour la sécurité alimentaire et le développement économique, constitue un levier majeur contre la pauvreté. Malheureusement, les entrepreneures du secteur font face à des obstacles liés au genre’’, relèvent les auteurs de l’initiative.

Selon eux, ces obstacles entravent leur participation et perpétuent les inégalités économiques dans cette filière.

‘’Le programme EWASME s’engage à surmonter ces défis en renforçant l’accès au marché pour les [entreprises] dirigées par des femmes’’, ajoute le communiqué.

Il précise que ‘’cette initiative transformative vise à autonomiser les femmes et à renforcer les filières locales de riz en Guinée, au Niger, au Sénégal et en Sierra Leone’’.

Le programme va servir à ‘’réduire la pauvreté, à renforcer la sécurité alimentaire et à autonomiser les femmes’’.

Sa durée d’exécution sera de cinq ans. Il permettra de renforcer les capacités de post-production d’au moins 1000 entreprises dirigées par des femmes.

ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…