Dakar, 18 juil (APS) -L’artiste vidéaste Alioune Thiam organise une exposition d’art numérique intitulée ‘’Entêtement : artiste je suis devenu’’, du 22 au 28 juillet 2023, au musée Théodore-Monod d’art africain à Dakar.

Selon le dossier de presse consacré à l’exposition, ”Entêtement : artiste je suis devenu est avant tout l’histoire d’un féru des nouvelles technologies qui, très tôt, s’est confronté à la réticence d’un environnement se réservant un droit de regard sur la position sociale. Il est surtout ce moment où la revendication est plus que nécessaire et qu’endosser le statut d’artiste devient légitime”.

‘’C’est également une réponse à la conscience collective qui pourrait conduire à un dialogue autour de la démocratisation des disciplines artistiques dans un milieu qui, souvent, est quasi impénétrable et quelque peu élitiste’’, rapporte le document dont l’APS a eu connaissance, ajoutant que cette exposition est la première d’Alioune Thiam à Dakar.

L’exposition va permettre entre autres de favoriser l’expérimentation tant sur le plan de sa thématique que sur sa mise en scène dans un format plus circonscrit pouvant attiser la discussion. Elle vise une approche atypique dans sa proposition en favorisant la découverte artistique plutôt que l’achat, afin d’inspirer de futures œuvres.

Le document explique qu’elle sera focalisée sur l’art numérique, plus particulièrement sur cette forme d’art qu’est le vidéo-mapping, une technologie multimédia qui permet de projeter de la lumière ou des vidéos sur des volumes. Cela permet ainsi de recréer des images en 2D et 3D sur des structures en relief à l’aide logiciels spécialisés, mais également autour de la réalité virtuelle et augmentée.

Né à Kaolack en 1993, l’Artiste vidéaste sénégalais, Alioune Thiam, spécialisé dans le vidéo-mapping fut, entre autres, deux fois lauréat du programme Odyssée de l’Association des centres culturels de rencontre (ACCR). Il a été le premier artiste sénégalais en résidence au Centre culturel de rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace en janvier 2022, pour son projet ARTISTE 2.0 : ”La portée créative du numérique”.

Il a également réalisé une résidence d’artiste dans un autre Centre culturel de rencontre en 2018-2019, l’Abbaye de Noirlac où il y a développé un projet de vidéo-mapping intitulé ”Un son, une identité”  spécialement pensé pour le lieu.

AN/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-FORMATION / Sédhiou : des élèves de terminale sensibilisés sur les métiers verts par l’ISEP de Mbacké

Sédhiou, 27 mai (APS) – Des élèves du lycée Balla Moussa Daffé de Sédhiou (sud) en c…