Dakar, 22 mai (APS) – Le Musée des civilisations noires (MCN) de Dakar accueille depuis mardi 21 mai l’exposition ‘’Échos du passé’’, qui est faite d’enregistrements sonores attribués à des tirailleurs sénégalais de la Première Guerre mondiale (1914-1918), a-t-on appris des organisateurs de cet évènement.

Selon eux, l’exposition se poursuivra au vendredi 21 juin 2024.

Les enregistrements que le public est appelé à écouter étaient conservés au musée d’ethnologie de Berlin.

Le lancement officiel de l’exposition a eu lieu mardi 21 mai au MCN en présence d’autorités sénégalaises et allemandes.

Certains de ‘’ces enregistrements ont été réalisés en 1910 […] à Berlin, d’autres dans le camp de prisonniers de guerre de Wünsdorf, en Allemagne, entre 1915 et 1918’’, précise un communiqué conjoint du MCU et du Goethe Institute de Dakar, le centre culturel allemand.

‘’On peut entendre des chants, des dialogues en wolof, en pulaar, en soussou et en fon’’, des langues parlées en Afrique de l’Ouest, ajoute la même source.

‘’L’exposition ‘Échos du passé : à la découverte du patrimoine culturel immatériel’ est ouverte au public à partir de ce 21 mai et [se poursuivra] jusqu’au 21 juin 2024, au Musée des civilisations noires de Dakar’’, affirme le communiqué.

Le MCU et le Goethe Institute invitent le public, les chercheurs notamment, à venir ‘’découvrir ce patrimoine jusque-là inconnu, afin de rassembler et de s’interroger éventuellement sur les pièces d’un puzzle historique’’.

FKS/SMD/ESF 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-TABASKI / Dagana : les marchés bien approvisionnés en denrées de première nécessité (service commerce)

Dagana, 14 Juin ( APS) – Les marchés de Dagana sont bien approvisionnés en denrées d…