Dakar, 4 juin (APS) — Le groupe La Poste est appelé à “refondre” ses offres de service et à “améliorer constamment” la qualité de ses prestations pour se renouveler et faire face aux nombreux défis auxquels il se trouve confronté, lui a recommandé le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numérique, Alioune Sall, mardi, à Dakar.

“Pour répondre efficacement à ce renouveau, il est impératif de refondre les offres de service et d’améliorer constamment la qualité des prestations”, a-t-il suggéré lors d’une visite à la direction générale du groupe La Poste.

Les services de cette société nationale doivent être “fiables et adaptés aux attentes des populations”, a dit M. Sall, avant de parler des défis auxquels le secteur postal est confronté.

Il a évoqué “la baisse des volumes des courriers traditionnels”, mais aussi “la concurrence accrue et hardie des acteurs du secteur privé et les exigences croissantes des usagers”.

 Alioune Sall, lors de sa visite à la direction générale de La Poste, mardi 4 juin 2024

Selon le ministre exerçant la tutelle gouvernementale du groupe La Poste, la modernisation des services de ladite entreprise “passe par une digitalisation continue [et] pertinente”, ce qui permettrait de “regagner la confiance des clients”.

Il a appelé à “la poursuite sans relâche de la transformation numérique”.

Alioune Sall estime que la modernisation de La Poste doit “englober une révision des processus et de la manière de travailler”, pour ne pas se limiter à l’intégration de nouvelles technologies.

M. Sall considère que “pour s’engager pleinement dans cette dynamique de transformation, il est essentiel pour le groupe La Poste d’adopter une approche proactive et d’être beaucoup plus agressif sur le marché”, “les nombreux défis” auxquels la société nationale se trouve confrontée étant à ses yeux “autant d’opportunités à saisir, à travers une refonte du modèle”.

Le nouveau directeur général du groupe La Poste, Maguette Kane, s’est réjoui de la visite du ministre de tutelle. Il lui a parlé des difficultés de l’entreprise qu’il dirige en affirmant qu’elle “traverse un moment critique de son histoire”.

“Elle est confrontée à plusieurs défis fondamentaux du fait de l’ampleur des mutations technologiques que connaît le secteur postal”, a relevé M. Kane.

Il suggère de mettre en place “des stratégies d’innovation afin de développer des services postaux modernes, adaptés et accessibles à tous les usagers en permanence”.

Maguette Kane assure que La Poste “est parfaitement positionnée pour accompagner les acteurs économiques, notamment les jeunes entrepreneurs et les artisans, dans la conquête des marchés extérieurs, grâce à son réseau et à sa présence sur le territoire national”.

Il pense que “la transformation digitale apparaît comme un défi majeur à relever pour reconquérir de nouvelles parts de marché”.

Ibrahima Sarr, un représentant du personnel de l’entreprise, a réclamé “un audit” de la structure “pour prendre la pleine mesure de la profondeur du mal qui la gangrène”.

M. Sarr demande en même temps aux autorités de veiller au “paiement régulier des salaires” et au “redimensionnement du personnel”.

Il réclame aussi “des avances sur salaires lors des fêtes religieuses et de la rentrée scolaire, et même des prêts”.

CS/BK/SMD/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…