Bayakh, 24 mai (APS) – Une équipe de maintenance de la Sen’ eau, la société de distribution d’eau courante en milieu urbain, a entamé mardi pour quatre jours, l’opération de régénération d’un sixième forage à Bayakh (Thiès, Ouest), dans le cadre d’un programme annuel visant à augmenter la production d’eau durant la période de forte chaleur.

L’opération effectuée sur le forage F2 de Bayakh, a consisté d’abord grâce à une caméra vidéo de visionner le fond de trou de l’infrastructure hydraulique, avant de passer à son curage par le moyen d’un dispositif technique, suivi de son aspiration.

C’est alors qu’intervient le pompage pour vérifier l’augmentation effective de son débit, explique Mamour Bâ, technicien hydrogéologue à la maintenance centrale de la Sen’ eau.

Cette opération qui dure normalement quatre jours, peut permettre de gagner jusqu’à 25% de rendement, selon lui.

Le forage F2 de Bayakh avait un débit initial de 150 mètres cube à l’heure, s’était retrouvé au moment de son arrêt avec 87 mètres cube. Il peut atteindre 140 mètres cube, après cette opération de maintenance qui doit prendre fin ce vendredi, a expliqué Mamour Bâ.

L’objectif est de renforcer la production d’eau afin de répondre aux besoins beaucoup plus importants en liquide précieux en cette période de chaleur.

“C’est un vaste programme qui vise plus d’une vingtaine de forages”, a dit Mamour Bâ, relevant un “rendement assez favorable” sur l’ensemble des forages déjà régénérés, à Dakar, Bambey et Pout.

ADI/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORTS-REACTION / Championnats d’Afrique : Cheikh Tidiane Diouf fier de son premier sacre continental, au bout d’un parcours “très difficile”

Dakar, 24 juin (APS) – Le nouveau champion d’Afrique du 400 mètres, le Sénégalais Ch…