Dakar, 14 juin (APS) – Le directeur général de la Maison de la presse, Bara Ndiaye, s’est rendu, mercredi, au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) pour apporter son soutien à l’école de journalisme, victime d’un incendie lors des violentes manifestations qui ont éclaté après la condamnation d’Ousmane Sonko.

Accompagné de ses collaborateurs, il a été reçu à son arrivée par Mamadou Ndiaye, le directeur du Cesti.

L’amphithéâtre Eugénie Rokhaya Aw, doté d’un équipement d’une valeur de plus de 200 millions de CFA, le bureau des chauffeurs et les toilettes, portent toujours les stigmates de ces actes de violence avec des murs et plafonds marqués par les flammes.

Au niveau du parking de l’établissement, deux bus de 60 et 30 places et un véhicule pick-up sont complétement calcinés.  Les arbres et le gazon jouxtant l’entrée du bloc administratif et des installations électriques n’ont pas échappé à la furie des flammes.

”Au Cesti, j’ai trouvé que la direction et l’ensemble de son personnel sont restés forts et mobilisés pour continuer le chemin”, a déclaré Bara Ndiaye.

Journaliste de formation, issue de la 36ème promotion du CESTI, le directeur de la Maison de la presse a exprimé sa ”solidarité” à la direction et au personnel de l’établissement.

 

Il a appelé l’ensemble des membres de la communauté et amis du Cesti à se mobiliser pour redonner ”une nouvelle impulsion” à cette école.

‘’La reconstruction souhaitée du Cesti par l’ensemble de ses anciens étudiants et amis est plus que d’actualité et nous devons aller dans ce sens”, a-t-il dit, avant de remettre symboliquement au directeur de l’établissement, Mamadou Ndiaye, un chèque d’1 million de francs CFA.

”Vous avez tout notre soutien et nous n’allons pas nous limiter à cette visite et à la remise de ce chèque. Nous allons rester à vos côtés et dans la limite de nos moyens et des missions qui nous sont confiées”, a promis M. Ndiaye, soulignant que ”le Cesti le mérite de nous’’.

Le directeur du Cesti Mamadou Ndiaye a salué la visite de Bara Ndiaye, ‘’un diplômé de l’école’’. ”A travers la structure qu’il dirige, il est un grand partenaire du Cesti”, a-t-il ajouté, assurant que le Cesti et son personnel vont rester debout pour la reconstruction et permettre à l’école de devenir encore plus forte.

AN/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Tivaouane : deux personnes tuées dans un choc entre une moto et un camion

Tivaouane, 14 juin (APS) – Un conducteur de moto Jakarta âgé d’une trentaine d’…