Dakar 1er fév (APS) – Le Conseil national du patronat (CNP) a rendu publique, ce jeudi, une publication intitulée ‘’L’œil ouvert’’ qui traite de la mixité professionnelle et de l’accès des femmes aux postes de responsabilités dans les entreprises, une occasion pour l’organisation patronale de poser ces problématiques afin d’y apporter des solutions.

La cérémonie s’est déroulée au ministère du Travail en présence de plusieurs autorités dont Raqui Wane vice-présidente du CNP, Dramane Aïdara, directeur du BIT à Dakar, Abdoul Alpha Dia, Secrétaire général de l’association sénégalaise des professionnels des ressources humaines.

La mixité professionnelle est un sujet qui interpelle toute la société, selon la vice-présidente du CNP.

‘‘(…) nous avons  besoin de l’expertise féminine dans les entreprises’’, a déclaré Raqui Wane en soulignant qu’au CNP, les femmes occupent des places de responsabilités.

Ce rapport réalisé par le CNP veut revaloriser les femmes au sein des entreprises.

‘’Dans les entreprises, nous voyons que les femmes sont très volontaires mais avaient un problème pour exprimer les difficultés qu’elles rencontrent. C’est la raison pour laquelle  nous avons initié cette production dénommée +L’œil ouvert+ pour y remédier’’, a-t-elle expliqué.

Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions a salué cette production du CNP.

‘’Au-delà de l’entreprise, cette question traverse le champ national et nous voyons bien qu’il y a encore un effort à faire pour essayer d’améliorer la justice sociale sur le rapport d’une meilleure représentation des femmes dans les entreprises’’, a déclaré Samba Sy.

Le CNP ‘’nous permet de le réaliser avec les efforts consentis dans ce sens’’, a-t-il ajouté.

Pour Samba Sy, l’étude du CNP a démontré que les femmes sont moins bien représentées dans les entreprises et à certains postes de responsabilités.

‘’Certains facteurs issus de nos familles sont à l’origine de la faible représentation des femmes dans nos entreprises ; c’est la raison pour laquelle nous devons y apporter des solutions’’, a plaidé le ministre.

PD/OID/AKS

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-SENEGAL-ECONOMIE / Six milliards de CFA des EAU à trois fonds de financement spécial pour la pêche

Dakar, 27 fév (APS) – Les Emirats arabes unis, par la voix de leur ministre en charg…