Podor, 29 avr (APS) – L’adjoint au Préfet de Podor, Ousmane Sidibé, a procédé, ce lundi, à l’installation du bureau du Conseil local de la pêche artisanale en présence d’une délégation de la direction de la Pêche continentale.

Ibrahima Maal a été porté à la tête du Conseil local de pêche artisanale pour un mandat de deux ans. Il a été élu par les délégués venus des différentes communes.

La structure réunit tous les acteurs de la filière de la Pêche continentale pour ”redynamiser et mieux gérer les ressources halieutiques”, a expliqué Ndèye Mbeugué Gaye Fall, cheffe de la division Régénération à la Direction de la Pêche continentale.

”C’est un changement majeur voulu par le département ministériel pour impliquer tous les acteurs en tenant compte du contexte marqué par le changement climatique et ses effets sur les ressources halieutiques continentales”, a indiqué Mme Fall en présence du chef du service départemental de Pêche, de Serge Emile Ntap.

”Les textes qui organisaient les Conseils de pêches datent de 1963”, a-t-elle rappelé. ”En cette période, la pêche générait un peu plus de 30 mille tonnes, actuellement les pêcheurs peinent à obtenir 6 mille tonnes de poisson, toute l’année”, a fait remarquer la cheffe de division Régénération à la direction de la Pêche continentale.

Le Conseil local de pêche artisanale est une entité qui implique désormais tous les acteurs, a expliqué Mme Fall. ”Du pêcheur au charpentier, en passant par la transformatrice, le mareyeur, le pisciculteur, tout le monde est concerné par la gestion de la ressource halieutique. C’est pourquoi tous les corps de métiers sont invités à prendre part à l’assemblée”, a dit Mme Fall.

AHD/AMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Thiaroye Gare : le maire mobilise les acteurs pour une réussite de la Journée d’investissement humain

Thiaroye Gare, 30 mai (APS) – Mbaye Sène, le maire de Thiaroye Gare a rencontré jeud…