Dakar, 5 déc (APS)- L’association “Jenku fuladu”, devenue récemment une ONG, va s’appuyer sur la culture pour promouvoir, à la fin  de l’année, la paix, la solidarité et le développement, dans la région de Kolda (sud), et au-delà, dans la sous-région, a indiqué le président de sa commission d’organisation, Secouna Baldé.

“Nous travaillons depuis des mois pour réunir des milliers de personnes en provenance de plusieurs régions, mais aussi de la Guinée Bissau, de la Gambie, de la Guinée, ainsi que de la diaspora, pour vulgariser la culture, vecteur de paix et de développement”, a-t-il dit.

M. Baldé faisait le point lundi soir les préparatifs de la soirée culturelle que Jenku fuladu organise annuellement dans le cadre de ses activités de développement.

“Cette année, ce sera le 31 décembre, au stade régional de Kolda, où nous avons l’ambition de réunir des milliers de personnes pour promouvoir la paix et le développement grâce à la culture”, a-t-il indiqué.

Il a rappelé que l’ association, créée en 2012, regroupe des ressortissants de la région de Kolda établis au Sénégal, un peu partout en Afrique et dans la diaspora. Elle est composée d’acteurs divers et œuvre exclusivement pour le développement de cette partie du Sénégal grâce à la culture.

“Ce +hiiro+ (soirée en pulaar) sera spécial,  historique et porte sur le thème : +La culture au service de la paix+. Elle sera animée par de talentueux artistes du terroir et d’autres venus de la Guinée Bissau”, a expliqué M. Baldé.

“Nous comptons à travers ce +hiiro+, en compagnie de nos meilleurs artistes, marquer de la plus belle manière la fin de l’année 2023”, a promis le président de la commission d’organisation de “Jenku Fuladu”.

SG/SKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…