Dakar, 27 nov (APS) – L’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANCTP) compte relever le défi de la préscolarisation, en augmentant de façon significative le taux brut de fréquentation de ce cycle, resté à 18,6% depuis 2022, a promis sa directrice générale, Maïmouna Khouma Cissokho.

‘’Nous faisons face à plusieurs défis. C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de réalisations à travers l’accès, la construction de la case des tout-petits, la réhabilitation et l’équipement, mais il reste à relever le taux de fréquentation”, a-t-elle dit lundi à Dakar.

Elle animait une conférence de presse sur la 17ème édition  de la semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits, dont le thème est ”L’éducation à la paix dès la petite enfance”. Cette semaine nationale sera célébrée du 4 au 11 décembre 2023, sur toute l’étendue du territoire national.

Le choix de ce thème tient à la volonté de ”rester dans le même sillage que l’année dernière, dont le thème tournait autour de l’éducation aux valeurs, l’éducation à la citoyenneté”. C’est pourquoi, pour cette année encore, il a été décidé ”de poursuivre la réflexion autour de ces valeurs en choisissant de mettre l’accent sur la paix’’, a expliqué Maimouna Cissokho.

Au-delà de la case des tout-petits, l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits  prend en charge depuis 2010 les écoles maternelles publiques, les garderies communautaires et les centres d’accueil, a-t-elle rappelé.

Selon elle, cela fait près de 3000 structures, dont 800 cases des tout-petits sur l’étendue du territoire national. ”L’agence accompagne et encourage les communautés à en créer davantage, parce que parmi nos missions, il y a cette promotion du modèle de la case des tout-petits’’, a-t-elle soutenu.

Les activités prévues dans le cadre de la semaine de la petite enfance se tiendront sur l’ensemble du territoire. Elles vont démarrer avec le lancement, suivi d’une exposition, d’une cérémonie officielle qui sera présidée par le chef de l’Etat, Macky Sall, ainsi que d’une randonnée pédestre.

La semaine sera clôturée par une journée de réflexion à Dakar avec les partenaires techniques et financiers.

Selon Mme Khouma, il est également prévu ‘’d’inaugurer des cases des tout-petits dans les régions de Saint-Louis et de Louga’’.

L’ANCTP, en partenariat avec la Banque mondiale, compte également au cours de cette semaine ”partager l’enquête sur le développement de la petite enfance menée récemment”.

‘’Nous avons travaillé à innover, en réduisant un peu les activités menées au niveau de Dakar pour les décentraliser dans les régions”, a-t -elle souligné.

Plusieurs organisations actives dans le sous-secteur de la petite enfance et des représentants du ministère de la Santé et de l’Action sociale et de celui de l’Education nationale ont pris part à la conférence de presse.

NAN/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-SENEGAL-ECONOMIE / Six milliards de CFA des EAU à trois fonds de financement spécial pour la pêche

Dakar, 27 fév (APS) – Les Emirats arabes unis, par la voix de leur ministre en charg…