Diamniadio, 13 d2c (APS) –  Le ministre de l’Education nationale, Cheikh Oumar Anne, a officiellement lancé, mercredi à Diamniadio, dans le département de Rufisque, le démarrage des phases finales du ”Grand prix international Macky Sall pour le récital du saint Coran”, a constaté l’APS.

”Ce concours offre une opportunité pour les pays de la Ummah de renforcer leurs liens et de préparer nos jeunes à comprendre l’importance de nos relations et à œuvrer pour leur pérennité”, a-t-il notamment déclaré.

Le ministre s’exprimait en présence des candidats venus de plusieurs pays d’Afrique, de nombreux officiels, des acteurs de l’éducation, des guides religieux et représentants d’associations de maitres coraniques.

”Pour avoir été choisis, vous représentez vos pays respectifs. En plus de porter l’étendard de la jeunesse de vos pays, vous êtes aussi le lien entre les pays de la Ummah. Cela représente une grande responsabilité malgré votre jeune âge”, a-t-il lancé aux candidats.

Selon lui, ce concours, entre dans le cadre l’engagement du président de la République, qui exhorte la jeunesse à apprendre les valeurs de paix et de tolérance.

SG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…