Dakar, 27 avril (APS) – Le Cadre de concertation, de coordination et d’actions de plaidoyer de la société civile pour la santé au Sénégal (3CAP-Santé), une initiative d’une vingtaine d’organisations de la société civile qui se veut un cadre de mutualisation des ressources et des interventions en matière de santé au Sénégal, a officiellement lancé ses activités, a constaté jeudi l’APS.

”Le Cadre de concertation, de coordination et d’actions de plaidoyer de la société civile pour la santé au Sénégal (3CAP-Santé), créé en 2021, ambitionne de mutualiser les ressources afin d’optimiser les interventions en matière de santé au Sénégal”,  a souligné Moundiaye Cissé, le président de cette organisation.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement, M. Cissé précise que ”3 CAP Santé est une initiative de la société civile sénégalaise visant une meilleure implication des acteurs dans les politiques et programmes de santé du pays”.

Financé par l’USAID à travers le projet NPI Palladium, le processus de mise en place de 3 CAP Santé a démarré en octobre 2020, a-t-il rappelé.

”Notre objectif commun est d’améliorer l’implication de la société civile dans les instances de prise de décision sur les questions de santé aussi bien au niveau central que décentralisé”, a souligné Moundiaye Cissé.

Il s’est félicité de l’existence d’une ”parfaite collaboration” entre le consortium et les autorités sanitaires du pays, citant par exemple le Plan national de développement sanitaire et social (PNDSS 2019-2028).

”Ce que la crise du COVID-19 nous a enseigné est très important en termes de mobilisation communautaire, d’efforts collectifs (…) et d’organisation territoriale”, a relevé M. Cissé.

 

Venu représenter le ministre de la Santé et de l’Action sociale, le directeur de la planification, de la recherche et des statistiques, a rappelé que la tutelle, dans le cadre de l’atteinte des objectifs de développement économique et social et en particulier de ceux de la couverture sanitaire universelle, a opté pour une ”gestion inclusive et multisectorielle , synonyme d’une meilleure coordination de toutes les actions en matière de santé”.

”La conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs est cruciale afin de rendre accessibles des services de santé et d’action sociale de qualité”, a ajouté le docteur Babacar Guèye.

SKS/SMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans sante

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SANTE / Santé et climat : Ibrahima Sy juge urgente la mise en place d’un mécanisme de financement accessible et flexible en Afrique

De l’envoyée spéciale de l’APS : Sokhna Khadydiatou Sakho Genève, 28 mai (APS)…