Saint Louis, 7 déc (APS)- Le ministre des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires, Antoine Mbengue, a relevé, jeudi, la pertinence du Programme de reconstruction des aéroports du Sénégal, notant que celui de Saint Louis devrait constituer un levier essentiel de développement, en perspective notamment de l’exploitation du pétrole.

“L’aéroport Ousmane Masseck Ndiaye part pour être un véritable levier de développement avec l’exploitation des ressources pétrolières et gazières près des côtes, en plus des activités agricoles, touristiques et des services notamment l’enseignement supérieur”, a déclaré M. Mbengue.

Le ministre des Transports aériens faisait allusion à l’exploitation du gisement de gaz naturel dit Grande Tortue-Ahmeyim, aux larges du Sénégal et de la Mauritanie.

La région de Saint-Louis, connue pour être une zone de culture maraîchère, abrite également la deuxième université du Sénégal, en l’occurrence l’université Gaston Berger.

S’exprimant lors de la cérémonie marquant la mise en exploitation de l’aéroport international Ousmane Masseck Ndiaye, du nom d’un défunt maire de Saint-Louis, Antoine Mbengue a estimé que cette infrastructure va permettre aux habitants de cette partie du pays de renouer avec sa “tradition aéronautique”, l’ancienne capitale du Sénégal ayant accueilli son premier vol direct en 1927, en provenance de la ville française de Toulouse.

Selon lui, “la mise en exploitation technique et commerciale de l’infrastructure aéroportuaire, qui a coûté 23 milliards de francs CFA, est une réponse fort éloquente de la pertinence du Programme de reconstruction des aéroports du Sénégal”.

Il a indiqué que l’aéroport de Saint-Louis a été homologué par l’Autorité de l’aviation civile, “à l’issue de plusieurs inspections concluantes”. Sa gestion a été confiée à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

“Cet aéroport modulaire s’étend sur 2170 m2 avec une piste de 2500 m de long sur 45 m de large. Il est aussi équipé d’un dispositif d’assistance au sol ainsi que d’équipements d’aide à la navigation aérienne”, a expliqué le ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires.

CGD/SMD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FORMATION / Tivaouane : signature d’une convention entre l’ONFP et AJANA Maintenance pour former les travailleurs de la Grande mosquée

Tivaouane, 25 fév (APS) – L’ Association Jamaatou Nour Assouniya (AJANA Mainte…