Koul, 25 nov (APS) – La santé, l’éducation, l’extension du réseau électrique, l’hydraulique et le sport sont les grandes préoccupations  issues du débat d’orientations budgétaires de la commune de Koul,, pour l’exercice 2024, a annoncé son maire Modou Fall.

S’adressant à des journalistes au terme du débat d’orientation qui a eu lieu, vendredi, Modou Fall a énuméré ces priorités, auxquelles s’ajoutent le renforcement des capacités des jeunes et des femmes de la commune, pour une bonne prise en charge des catégories les plus représentatives de la population de Koul.

La commune entend former la majorité des jeunes et des femmes, afin de faire passer auprès d’eux le message de développement voulu.

Selon l’édile de cette commune nichée au cœur  du Cayor, le débat d’orientation budgétaire pour l’exercice 2024 est une occasion de rassurer la population que l’eau courante demeure une priorité.

Dans le domaine de l’hydraulique, Koul dispose de forages dans les villages de Koul, Bégam, Keur Massamba Fatim,Touba Kane, Golobe, Fass Diacksao et Keur Khassam et Ngomène.

Selon lui, toutes les 26 écoles de la commune sont clôturées et disposent de latrines.

Lors du débat d’orientation budgétaire, le maire, les conseillers présents et les populations se sont aussi accordés pour reconnaître l’importance d’assurer la quiétude dans la commune de Koul.

“Nous allons poursuivre l’unité et la solidarité qui caractérisent notre commune forte de 105 villages. Nous ferons également tout notre possible pour améliorer les conditions de vie des populations“, a dit Fall.

 

MKB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITTERATURE / Saint-Louis : présentation de deux ouvrages de l’écrivain-poète Fara Ndiaye

Saint-Louis, 4 mars (APS) – Les ouvrages ”Il pleut sur Dakar des têtes révoltéesR…